Tweeter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Twitter.
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne l'acoustique. Pour les autres significations, voir Tweeter (homonymie).
Un tweeter à dôme

Un tweeter est un haut-parleur destiné à reproduire les fréquences sonores élevées, soit les sons aigus[1]. Généralement, les fréquences reproduites sont supérieures à 2 000 Hz et peuvent dépasser le seuil maximal de l'audition humaine soit 20 000 Hz.

Destinée à reproduire des fréquences élevées, la membrane du tweeter est de taille réduite par rapport aux autres types de haut-parleur, typiquement entre 10 et 50 mm.

Les membranes des tweeters ont connu une grande évolution au cours des années, l'objectif étant de les rendre à la fois indéformables et de masse très faible. Pour ce faire, les constructeurs utilisent parfois des matériaux onéreux comme le béryllium ou le diamant de synthèse, des membranes composites ou des traitements complexes.

Le tweeter reproduit les fréquences sonores qui sont le plus sujettes à la directivité : au fur et à mesure qu'on s'éloigne de l'axe de l'enceinte, les hautes fréquences voient leur niveau diminuer.

Certains tweeters sont parfois baptisés super-tweeter car ils ne reproduisent que les fréquences les plus élevées du spectre sonore et même des ultrasons. Cette appellation est toutefois plus commerciale que technique. Plus généralement, le terme tweeter est avant tout utilisé dans le domaine du son grand public (haute fidélité, home cinéma). Dans le monde du son professionnel on parle généralement de compression, le haut-parleur reproduisant les fréquences élevées utilisant presque toujours cette technique.

Types de tweeters[modifier | modifier le code]

Les tweeters peuvent être classés suivant leur aspect et, plus précisément, la forme de leur membrane mais également suivant leur principe de fonctionnement. L'immense majorité des tweeters fonctionnent suivant le principe du haut-parleur électrodynamique, comme les haut-parleurs courants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Larousse : tweeter » (consulté le 20-12-2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Jean Hiraga, « Le tweeter ionique Realon : Quand le tweeter perd sa membrane... », Audiophile, no 23,‎ février 1982 (lire en ligne [PDF]), facsimile sur le site www.pure-hifi.info