Troides haliphron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Troides haliphron est une espèce de papillon de la famille des Papilionidae et de la sous-famille des Papilioninae et du genre Troides.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Troides haliphron a été décrit par Jean-Baptiste Alphonse Dechauffour de Boisduval en 1836 sous le nom initial d' Ornithoptera haliphron[1].

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Troides haliphron se nomme Haliphron Birdwing en anglais.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Troides haliphron haliphron présent au Sulawesi
  • Troides haliphron bellwoni Neukirchen, 1993
  • Troides haliphron eleonorae Rumbucher & Schäffler, 2004
  • Troides haliphron naias (Doherty, 1891)
  • Troides haliphron pallens (Oberthür, 1897)
  • Troides haliphron pistor Rothschild, 1896
  • Troides haliphron purabu Kobayashi, 1987
  • Troides haliphron socrates (Staudinger, 1891)[1].

Description[modifier | modifier le code]

Troides haliphron est un des plus petits Troides avec une envergure, entre 130 mm à 150 mm, au corps noir et aux ailes discretement festonnées[2].

Les mâles ont les ailes antérieures noires aux nervures soulignées de blanc et les ailes postérieures noires avec une plage jaune centrale veinée de noir.

Les femelles ont les ailes antérieures de couleur marron foncé aux nervures largement soulignées de blanc et les ailes postérieures marron foncé à noires avec une plage jaune centrale veinée de noir et ornée d'une ligne de taches noires.

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des aristoloches[3].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Troides haliphron est présent en Indonésie, au Sulawesi et les sous-espèces se sont créées dans différentes îles de l'archipel[1].

Sur les autres projets Wikimedia :

Biotope[modifier | modifier le code]

Troides haliphron a été inventorié en zone côtière[3].

Protection[modifier | modifier le code]

Troides haliphron est protégé[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Troides », sur funet.fi (consulté le 18 avril 2012)
  2. a et b « Troides haliphron », sur butterflycorner.net (consulté le 18 avril 2012)
  3. a et b « Troides haliphron », sur nagypal.net (consulté le 18 avril 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]