Tri-Nations de rugby à XIII 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'édition 2006 du Tri-Nations de rugby à XIII se déroule en Australie et en Nouvelle-Zélande. Le tournoi suit le même format que les éditions 2004 et 2005, c’est-à-dire que chaque équipe se rencontre deux fois et les deux meilleures sont qualifiées pour la finale. Lors de la finale, les australiens, battus par les kiwis l'année passée, prennent leur revanche sur les néo-zélandais, au cours d'un match haletant.

L'affaire Nathan Fien[modifier | modifier le code]

Nathan Fien, un joueur né en Australie, est sélectionné dans l'équipe de Nouvelle-Zélande, pour jouer contre la Grande-Bretagne. Cela est possible grâce à la règle des grands-parents, qui permet à un joueur de représenter un pays, si un grand-parent est né dans ce dernier. Or, après le match, il est révélé que Nathan Fien avait seulement son arrière-grand-mère de nationalité néo-zélandaise. Par conséquence, la Rugby League International Federation annula la victoire de la Nouvelle-Zélande sur la Grande-Bretagne et Fien fut banni du tournoi.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Clas. Équipes MJ V N D PP PC DP Pts
1er Flag of Australia.svg Australie 3 2 0 1 95 66 +29 6
2e Flag of New Zealand.svg Nouvelle-Zélande 4 2 0 2 67 54 +13 2[2]
3e Flag of the United Kingdom.svg Grande-Bretagne 3 1 0 2 37 79 -42 1[2]

Finale[modifier | modifier le code]

  • 25 novembre : Flag of Australia.svg Australie (Essais: Brent Tate, Darren Lockyer; Coups de pied : Johnathan Thurston 4/4) 16 - 12 a.p. Flag of New Zealand.svg Nouvelle-Zélande (Essais : Frank Pritchard, Iosia Soliola; Coups de pied : Stacey Jones 2/4)[3] (Sydney, 27 325 spectateurs)

Références[modifier | modifier le code]

  1. résultat annulé, la Nouvelle-Zélande a sélectionné un joueur inéligible.
  2. a et b Le résultat du premier match entre la Nouvelle-Zélande et la Grande-Bretagne est annulé.
  3. Après prolongations