Trei culori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Trei culori (Trois couleurs) était l'hymne national de la République socialiste de Roumanie. Après la révolution roumaine de 1989, il a été remplacé par Deșteaptă-te, române!.

Il est basé sur un chant patriotique du même nom, avec la même musique (composée par Ciprian Porumbescu), mais avec un texte quelque peu différent.

L'hymne fait référence au drapeau roumain, un drapeau tricolore avec trois couleurs réparties de façon égale: bleu, jaune, rouge. Au cours de l'histoire, ce drapeau n'a pas beaucoup changé. Le cas échéant, la répartition des couleurs (proportions et position) uniquement. Le drapeau tricolore tel qu'on le connaît aujourd'hui a été emprunté à la Révolution française après la révolution avortée de 1848, à l'instar de nombreux autres pays européens.

Chant patriotique[modifier | modifier le code]

Texte original[modifier | modifier le code]

Trei culori cunosc pe lume
Ce le știu ca sfânt popor,
Sunt culori de-un vechi renume
Amintind de-un brav popor.
Cât pe cer și cât pe lume,
Vor fi aste trei culori,
Vom avea un falnic nume,
Și un falnic viitor.
Roșu-i focul vitejiei,
Jertfele ce-n veci nu pier
Galben, aurul câmpiei,
Și-albastru-al nostru cer.
Multe secole luptară
Bravi și ne-nfricați eroi
Liberi să trăim în țară
Ziditori ai lumii noi.

Traduction française[modifier | modifier le code]

Je ne connais que trois couleurs dans le monde
Que l'on garde comme saint trésor,
Des couleurs d'une vénérable renommée,
Nous rappelant un peuple courageux.
Dans le ciel et sur la terre,
Tant qu'il aura ces trois couleurs
Nous porterons notre fière identité
Et nous aurons un futur prometteur.
Le rouge est le feu de l'audace,
Les sacrifices qui ne s'oublieront jamais,
Le jaune est l'or des campagnes
Et le bleu est notre ciel.
Pendant des siècles luttèrent
Nos fières et braves héros,
Pour vivre libres dans notre pays,
Comme bâtisseurs du nouveau monde.

Hymne de la République Socialiste de Roumanie[modifier | modifier le code]

Texte original[modifier | modifier le code]

Trei culori cunosc pe lume,
Amintind de-un brav popor,
Ce-i viteaz, cu vechi renume,
În luptă triumfător.
Multe secole luptară
Strabunii noștri eroi,
Să trăim stăpîni în țară,
Ziditori ai lumii noi.
Roșu, galben și albastru
Este-al nostru tricolor.
Se inalță ca un astru
Gloriosul meu popor.
Suntem un popor în lume
Strâns unit și muncitor,
Liber, cu un nou renume
Și un țel cutezător.
Azi partidul ne unește
Și pe plaiul românesc
Socialismul se clădește,
Prin elan muncitoresc.
Pentru-a patriei onoare,
Vrăjmașii-n luptă-i zdrobim.
Cu alte neamuri sub soare,
Demn, în pace, să trăim.
Iar tu, Românie mîndră,
Tot mereu să dăinuiești
Și în comunista eră
Ca o stea să strălucești.

Traduction française[modifier | modifier le code]

Je connais trois couleurs sur terre
Qui rappellent un peuple brave,
Courageux, d'un ancien renom
Triomphant dans la bataille.
Pendant des siècles luttèrent
Nos héros ancestraux
Pour que nous soyons maîtres de notre pays
Bâtisseurs du nouveau monde.
Rouge, jaune et bleu
C'est notre tricolore.
Il se lève comme un astre
Mon peuple glorieux.
Nous sommes un peuple dans le monde
Etroitement uni, travailleur,
Libre, d'une nouvelle renommée
Et avec un but ambitieux.
Aujourd'hui, le parti nous unit
Et sur la terre roumaine
Le socialisme est bâti
Par l'élan des travailleurs.
Pour l'honneur de la patrie
Nous écrasons nos ennemis
Afin de vivre dignement sous le soleil
Parmi les autres peuples, en paix.
Et toi, fière Roumanie
Puisses-tu toujours perdurer
Et dans l'ère communiste
Briller telle une étoile.

Liens externes[modifier | modifier le code]