Traité de Leoben

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Traité de Leoben

Description de cette image, également commentée ci-après

Traité de Leoben, 17 avril 1797. Esquisse pour un tableau commandé en 1806 pour la salle des conférences du Corps législatif et conservé au musée de Versailles. Guillaume Guillon Lethière, 1806.

Type de traité Traité de paix
(accord préliminaire)
Signé
(Leoben)
Parties
Partie 1 Partie 2
Parties Drapeau français République française Saint-Empire romain germanique Saint-Empire
(Drapeau de l'Autriche Archiduché d’Autriche)
Signataires Bonaparte Marzio Mastrilli
Maximilian Merveldt

Le traité de Leoben (ou paix de Leoben) est un traité de paix conclu le (29 Germinal, An V) par Napoléon Bonaparte.

Description[modifier | modifier le code]

Il s’agit d’un accord préliminaire dans lequel figurent nombre de clauses secrètes[1]. Ces dernières disposent que l’Autriche perd le contrôle des Pays-Bas autrichiens et de la Lombardie, cédés à la France, en échange des possessions vénitiennes d’Istrie et de Dalmatie.

Ce démembrement de la république de Venise, qui se voit ainsi réduite au Dogado, signe sa disparition définitive comme État indépendant.

Le traité est confirmé et augmenté par un accord de paix final, le traité de Campo Formio, le .

Signataires[modifier | modifier le code]

« L'empereur envoya au héros de l'Italie trois des principaux seigneurs de sa cour pour lui servir d'otages. Bonaparte les reçut avec distinction, les invita à dîner et, au dessert, il leur dit: Messieurs, vous êtes libres. Allez dire à votre maître que si sa parole impériale a besoin de gages, vous ne pouvez pas m'en servir; que vous ne devez pas m'en servir, si elle n'en a pas besoin.[2] »

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Treaty of Leoben » (voir la liste des auteurs)

  1. Texte des préliminaires de paix de Leoben (18 avril 1797)
  2. Napoléon Ier, Empereur des Français Paroles et faits remarquables de Napoléon, empereur des Français et roi d'Italie, précédés d'une notice sur sa vie et ses campagnes, Pillot aîné, 1805 p. 17


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]