Torreblanca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Torreblanca
Blason de Torreblanca
Héraldique
Plage et urbanisation de Torrenostra sur la commune de Torreblanca.
Plage et urbanisation de Torrenostra sur la commune de Torreblanca.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Communauté valencienne Communauté valencienne
Province Province de Castellón Province de Castellón
Comarque Plana Alta
District judic. Castellón de la Plana
Maire
Mandat
Juan Manuel Peraire Persiva (PP)
Depuis 2007
Code postal 12598
Démographie
Population 5 726 hab. (2013)
Densité 192 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 13′ 00″ N 0° 12′ 00″ E / 40.216667, 0.240° 13′ 00″ Nord 0° 12′ 00″ Est / 40.216667, 0.2  
Altitude 46 m
Superficie 2 981 ha = 29,81 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Communauté valencienne

Voir sur la carte administrative de Communauté valencienne
City locator 14.svg
Torreblanca

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Torreblanca

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Torreblanca
Liens
Site web www.torreblanca.es

Torreblanca (en valencien et en castillan) est une commune d'Espagne de la province de Castellón dans la Communauté valencienne. Elle est située dans la comarque de Plana Alta et dans la zone à prédominance linguistique valencienne[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Torreblanca se trouve au sud de la Sierra de Irta, en pleine Côte del Azahar; le nom viendrait selon la tradition de celui de l'une des anciennes tours de vigie: la Tour de Doña Blanca.

Son climat méditerranéen, l'air de la mer, en hiver, lui donne une température très agréable et la chaîne côtière qui va du NE au SO, constitue une sorte d'écran qui empêche la pénétration de l'air froid et la protège des vents du nord et d'ouest.

On accède à cette localité depuis Castellón en prenant la N-340 ou l'autoroute AP-7 (sortie 44). Il existe également un accès ferroviaire. (RENFE)

Zones d'habitation[modifier | modifier le code]

Sur le territoire de Torreblanca, on trouve la zone habitée de Torrenostra.

Communes voisines[modifier | modifier le code]

Torreblanca est entourée par les communes suivantes: Alcalá de Chivert, Alcoceber, Benlloch et Cabanes, toutes situées de la province de Castellón.

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des Alcades
Période Identité Parti Qualité
1979-1983 - - -
1983-1987 - - -
1987-1991 - - -
1991-1995 - - -
1995-1999 - - -
1999-2003 - - -
2003-2007 Manuel Agut Escoí PSPV-PSOE -


Économie[modifier | modifier le code]

L'économie est basée traditionnellement sur la culture des agrumes, et leur commercialisation. Il existe également des fabriques de meubles. De nos jours s'est développé de manière importante le secteur touristique sur la plage de Torrenostra.

Monuments et sites[modifier | modifier le code]

Monuments religieux[modifier | modifier le code]

Monuments civils[modifier | modifier le code]

  • Torre del Marqués. Cette tour appartenait à Doña Blanca descendante de Jacques I, d'où la dénomination ancienne "Torre de Doña Blanca". C'est un édifice médiéval de plan quadrangulaire, crénelé avec une petite arcade et une porte d'entrée renforcée avec de gros clous.

Sites[modifier | modifier le code]

  • Parc naturel del Prat. Zone humide qui abrite diverses espèces d'oiseaux aquatiques. Il a également une grande valeur pour ses paysages. Il forme la zone humide la plus étendue et la mieux conservée de la Province de Castellón. Le Parc Naturel del Prat s'étend sur une superficie approximative de 800 Ha., appartenant aux communes de Torreblanca et Cabanes. Le paysage del Prat, est celui d'une plaine littorale séparée de la mer par un cordon de graviers et de cailloux avec des accumulations de sable où se forment les marécages de ce Parc. Sa longueur approche les 7 km, et sa largeur 1,5 km; il enserrait autrefois un étang, et derrière ce cordon, on trouve une zone de dépôts quaternaires, dont des sédiments côtiers. L'intérêt écologique et paysager de cet espace, ainsi que sa fragilité sont les raisons qui ont conduit essayer de le sauvegarder par une déclaration d'espace protégé.
  • Torrenostra. A seulement trois kilomètres du village, cette plage de sable est idéale pour profiter du soleil et de la mer. Les eaux claires, les services de secours, les zones de jeux et les autres équipements publics la convertissent en un lieu parfait pour la distraction des enfants et des adultes. Le centre maritime de Torrenostra, accessible par une route droite et pourvu d'une excellente plage, est un ancien hameau de pêcheurs qui aujourd'hui est en plein processus de croissance en tant que lieu touristique et de villégiature. On y trouve une des nombreuses Tours de Vigie qui étaient déployées dans la province de Castellón. Elle a été récemment restaurée et peut être visitée.
  • Playa del Nord (Plage du Nord).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]