Topaze (film, 1933, Arrast)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Topaze

Titre original Topaze
Réalisation Harry d'Abbadie d'Arrast
Scénario Ben Hecht et Benn Levy, d'après Marcel Pagnol
Acteurs principaux
Sociétés de production R. K. O.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1933
Durée 78 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Topaze.

Topaze est un film américain réalisé par Harry d'Abbadie d'Arrast, sorti en 1933, adaptation de la pièce éponyme de Marcel Pagnol.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Renvoyé de la pension où il enseigne, l'honnête et naïf professeur Topaze est mêlé, d'abord à son insu, à une escroquerie par le baron de La Tour-La Tour et sa maîtresse Coco. Peu à peu il prend goût à l'argent facile et devient lui aussi corrompu.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le scénario de cette version hollywoodienne comporte plusieurs différences avec le Topaze de Marcel Pagnol :

  • Topaze est professeur de sciences, et découvre la formule d'une boisson tonique dans son laboratoire.
    • cette séquence n'existe pas dans la pièce de Pagnol[3].
  • Il est berné par un industriel (un baron) et sa maîtresse Coco.
    • chez Pagnol, il s'agit d'un conseiller municipal et sa maîtresse Suzy. Les personnages de la baronne et de son fils existent (ils sont à l'origine du renvoi du professeur), mais pas celui du baron[3].
  • L'escroquerie, menée à grande échelle, concerne une boisson prétendue « miracle ».
    • dans la pièce, il s'agit de petites - mais lucratives - prévarications (balayeuses municipales, vespasienne)[3].
  • Les relations entre Topaze et Coco restent platoniques.
    • à la fin de la pièce, Suzy devient la maîtresse de Topaze après avoir quitté le conseiller municipal[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Reginald Mason sur l’Internet Movie Database
  2. (en) Lowden Adams sur l’Internet Movie Database
  3. a, b, c et d Marcel Pagnol, Topaze - Éditions de Fallois, 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]