Tony Leblanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tony Leblanc

Nom de naissance Ignacio Fernández Sánchez
Naissance 7 mai 1922
Madrid, Drapeau de l'Espagne Espagne
Nationalité Espagnole
Décès 24 novembre 2012 (à 90 ans)
Villaviciosa de Odón, Madrid,
Drapeau de l'Espagne Espagne
Profession Acteur

Ignacio Fernández Sánchez, également connu sous le nom de Tony Leblanc (Madrid, 7 mai 1922 - Villaviciosa de Odón, 24 novembre 2012[1]) est un acteur, réalisateur et humoriste espagnol.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1944 Eugenia de Montijo. De José López Rubio
  • 1945 Le dernier des Philippines. De Antonio Román
  • 1946 La prochaine fois que vous vivez. Enrique Gomez
  • 1946 pour le grand prix. Pierre-Antoine Caron
  • 1947 Fuenteovejuna. De Antonio Román
  • 1947 Deux histoires pour les deux. Luis Lucia
  • 1948 Alhucemas. De José López Rubio
  • 1949 Croix Currito. Luis Lucia
  • 1949 Feu!. Arthur Duarte
  • 1949 Le indisciplinés. De José Díaz Morales
  • 1953 Deuxième Lopez, aventurier urbain. Ana Mariscal
  • 1954 Le pêcheur de versets. De Antonio del Amo
  • 1955 Histoires de la radio. Dans José Luis Sáenz de Heredia
  • 1956 De Antonio Santillan
  • 1956 Manolo agent de la circulation. Rafael J. Sauge
  • 1957 Le Chamberí Tiger. De Pedro Luis Ramirez
  • 1957 Les anges volant. Ignacio F. Iquino
  • 1957 Faustine. Dans José Luis Sáenz de Heredia
  • 1957 Un manteau à carreaux. Alfredo Hurtado
  • 1957 Filles en bleu. De Pedro Lazaga
  • 1958 Histoires de Madrid. De Ramón Comas
  • 1958 Les filles de la Croix-Rouge. Rafael J. Sauge
  • 1958 secrétaire pour tout. Ignacio F. Iquino
  • 1958 Enterrement d'un fonctionnaire au printemps. De José María Zabalza
  • 1959 Le jour de l'amour. Fernando Palacios
  • 1959 Parc de Madrid. Enrique Cahen Salaberry
  • 1959 Les tricheurs. De Pedro Lazaga
  • 1959 et après le couplet. Ernesto Arancibia
  • 1959 De Pedro Lazaga
  • 1960 L'amour en dessous de zéro. Ricardo Blasco
  • 1960 Rafael J. Sauge
  • 1960 L'infanterie fidèles. De Pedro Lazaga
  • 1960 091 parle de la police. José Maria Forqué
  • 1960 Les personnes économiquement faibles. De Pedro Lazaga
  • 1960 Don Lucio et son frère Pio. José Antonio Conde de Nieves
  • 1961 Fantômes dans la maison. De Pedro Luis Ramirez
  • 1961 Les mendiants. Tony Leblanc
  • 1961 Julia et le coelacanthe. De Antonio Momplet
  • 1961 Trois de la Croix-Rouge. Fernando Palacios
  • 1961 Le pauvre Garcia. Tony Leblanc
  • 1961 Ma nuit de noces. Tulio Demicheli
  • 1962 savait trop. De Pedro Lazaga
  • 1962 Les étoiles. De Miguel Lluch
  • 1962 Une île à la tomate. Tony Leblanc
  • 1962 Ville de Torrejón. De Leon Klimovsky
  • 1965 Histoires de la télévision. Dans José Luis Sáenz de Heredia
  • 1966 Never Say Goodbye. Mariano Ozores
  • 1968 qui joue du piano. Javier Aguirre
  • 1968 Le sous-développés. Fernando Merino
  • 1968 La dynamite est servie. Fernando Merino
  • 1969 Une fois par an ne fait pas de mal d'être hippie. Javier Aguirre
  • 1970 Argent peur. De Pedro Lazaga
  • 1970 L'astronaute .. Javier Aguirre
  • 1970 L'homme qui voulait tuer. Rafael Gil
  • 1971 L'enveloppe verte. Rafael Gil
  • 1971 La maison du Martinez. Agustín Navarro
  • 1972 . De Alfonso Paso
  • 1973 La jalousie, l'amour et du Marché commun De Alfonso Paso
  • 1975 Chansons de nos vies. Eduardo Manzanos Brochero
  • 1975 Trois suédois pour trois Rodríguez. De Pedro Lazaga
  • 1998 Torrente, le bras stupide de la loi. De Santiago Segura
  • 1999 Nuit de fête. Dans José Luis Moreno
  • 2001 Torrente 2: Mission à Marbella. De Santiago Segura
  • 2001 Dites-moi. Crespi Augustin
  • 2005 Torrente 3: El protecteur. De Santiago Segura
  • 2011 Torrente 4. De Santiago Segura

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Muere el actor Tony Leblanc dans El Pais

Liens externes[modifier | modifier le code]