The Zombies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zombie.

The Zombies

Description de cette image, également commentée ci-après

Les Zombies en concert en 2005. De gauche à droite : Keith Airey, Colin Blunstone, Steve Rodford, Jim Rodford et Rod Argent

Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical pop psychédélique, pop baroque, British Invasion
Années actives 19611967
1991
depuis 2004
Labels Decca Records
CBS Records
Site officiel thezombies.net
Composition du groupe
Membres Rod Argent
Colin Blunstone
Steve Rodford
Jim Rodford
Keith Airey
Anciens membres Paul Atkinson
Paul Arnold
Hugh Grundy
Chris White
Sebastian Santa Maria

The Zombies est un groupe anglais de pop-rock originaire de la ville de St Albans, formé en 1961 et composé de Rod Argent (orgue et composition), Colin Blunstone (chant), Chris White (basse et composition), Paul Atkinson (guitare) et Hugh Grundy (batterie).

Histoire[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

En 1963, ils participent à un concours local dont ils sortent gagnants, ce qui leur permet d'enregistrer, dès 1964, pour la maison de disques Decca. Le premier single à paraître est She's Not There (écrit par Rod Argent), qui est un énorme succès mondial, arrive n° 1 des charts aux États-Unis et sera repris par le groupe Santana sur son album Moonflower.

Suivent les singles Leave Me Be, Tell Her No (qui entre dans le Top 10 aux États-Unis), She's Coming Home, Whenever You're Ready, ou encore Gotta Get a Hold of Myself, qui remportent dans un premier temps un certain succès (voire un succès certain) aux États-Unis, au Japon, ou encore aux Philippines où cinq de leurs singles atteignent le Top 10. Le groupe passe alors pour l'un des groupes majeurs de la British Invasion (même si, paradoxalement, le Royaume-Uni est l'un des seuls endroits où le groupe ne marche pas vraiment).

Mais les disques des Zombies se vendent de moins en moins bien et, en 1967, ils décident d'enregistrer pour CBS/Columbia un dernier album avant de se séparer ; ce sera Odessey and Oracle. L'album, que beaucoup[Qui ?] tiennent aujourd'hui pour le « Pet Sounds anglais », est auto-produit pour un budget dérisoire. Odessey & Oracle ne paraît au Royaume-Uni qu'en avril 1968, CBS hésitant à sortir le disque d'un groupe qui n'existe plus ; ce n'est que grâce à l'insistance du directeur artistique Al Kooper qu'il sort également aux États-Unis. L'album, ainsi que les premiers singles qui en sont tirés, font d'abord un flop, avant que, fin 68-début 69, la chanson Time of the Season n'atteigne le Top 5 aux États-Unis. Les maisons de disques recommencent alors à s'intéresser au groupe et à son éventuelle reformation, mais Rod Argent et Chris White ont déjà commencé à travailler sur un nouveau projet, Argent, et Colin Blunstone entame une carrière solo.

Réunions[modifier | modifier le code]

Le groupe se reforme brièvement en 1991 sans Rod Argent et sort l'album New World. Blunstone et Argent se retrouvent en 2001, sortent un album ensemble l'année suivante (Out of the Shadows), puis reprennent le nom des Zombies en 2004. Cette nouvelle formation sort l'album As Far As I Can See... la même année et réalise plusieurs tournées encensées par la critique.

À l'occasion des 40 ans de la sortie de Odessey and Oracle les 4 membres fondateurs du groupe (sans Paul Atkinson, décédé en 2004) se réunissent pour une série de 3 concerts les 7, 8 et 9 mars 2008. Blunstone et Argent décident ensuite de continuer à tourner avec le groupe bien que Chris White et Hugh Grundy ne souhaitent pas s'investir dans cette tournée. Comme en 2004, Jim et Steve Rodford ainsi que Keith Airey accompagnent donc Colin Blunstone et Rod Argent sur scène. Airey est remplacé par Tom Toomey en 2010, et un nouvel album studio, Breathe Out, Breathe In, sort en 2011.

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1974 : Time of the Zombies (Le premier disque est une compilation de 45tours qui n'étaient pas sortis dans les année 1960 ainsi que des chutes de studio. Le second disque est l'album Odessey and Oracle dans son intégralité)
  • 1988 : Meet the Zombies
  • 1997 : Zombie Heaven
  • 2005 : The Singles As and Bs
  • 2007 : The Ultimate Zombies - Original Hits
  • 2007 : Into the Afterlife

Singles[modifier | modifier le code]

  • 08/1964 : She's Not There / You Make Me Feel Good (UK #12, US #2)
  • 11/1964 : Leave Me Be / Woman
  • 12/1964 : Tell Her No / What More Can I Do? (UK #42, US #6)
  • 03/1965 : She's Coming Home / I Must Move (US #58)
  • 06/1965 : I Want You Back Again / Remember When I Loved Her (US #95)
  • 08/1965 : Whenever You're Ready / I Love You (US #110)
  • 09/1965 : Just Out of Reach / Remember You (US #113)
  • 02/1966 : Is This the Dream? / Don't Go Away
  • 06/1966 : Indication / How We Were Before
  • 09/1966 : Gotta Get a Hold of Myself / The Way I Feel Inside
  • 11/1966 : Goin' Out of My Head / She Does Everything for Me
  • 09/1967 : Care of Cell 44 / Beechwood Park
  • 03/1968 : Butcher's Tale (Western Front 1914) / This Will Be Our Year
  • 11/1968 : Time of the Season / Friends of Mine (US #3)
  • 05/1969 : Imagine the Swan / Conversations Off Floral Street (US #109)

Lien externe[modifier | modifier le code]