Théâtre d'improvisation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Improvisation.

Le théâtre d'improvisation est une technique de jeu dramatique utilisant l'improvisation théâtrale. Cela consiste en la création d'un spectacle ou d'une performance sur l'instant.

Définition[modifier | modifier le code]

L'improvisation est un élément important de la formation de l'acteur, employée dans la plupart des cours d'art dramatique. Elle peut être utilisée par les acteurs pendant les répétitions d'une pièce de théâtre, ou pendant la recherche sur la construction psychologique de leurs personnages.

Spectacle d'improvisation[modifier | modifier le code]

Le spectacle d'improvisation est une création théâtrale sans texte préécrit, sans répétitions de la part des comédiens (ce qui n'exclut pas un travail régulier lors d'entrainements pour affuter son corps et son esprit).

Ce genre existe depuis des siècles puisque les tragédies greques elles-mêmes n'avaient qu'une trame d'histoire et des personnages les textes joués étant alors improvisés par chaque troupes qui le jouaient (tradition orale de la transmission qui forcément induit une part de liberté dans le jeu) puis on la retrouve dans la Commedia dell'arte où, là aussi, seules les histoires existent ainsi que les personnages mais pas de textes en tant que tels.

L'improvisation en tant que technique théâtrale mais surtout en tant que spectacle est de plus en plus répandue. Elle tend à être considérée comme une discipline à part entière.

L'improvisation d'aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Lors de ces spectacles interactifs,un thème (un ou plusieurs mots, voire une courte phrase par exemple) est souvent proposé aux comédiens (par le public ou par un tiers). Ces derniers improvisent alors ensemble pendant plusieurs minutes en construisant une histoire, des personnages, des décors à partir de ce thème de départ.

L'objectif pour les comédiens improvisateurs est de jouer ensemble en intégrant positivement chaque idée proposée par ses acolytes. Ceci par le biais de différentes règles de jeu qui sont celles du théâtre en général mais dans l'instant et sans période de réflexion de plus de quelques secondes. (Caucus)

Une ou plusieurs improvisations peuvent s'enchaîner pour créer un spectacle complet.

Vers une improvisation plus libre[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs formules de base pour les spectacles d'improvisation: la plus connue dans le monde francophone est le match d'improvisation inventée à Montréal . Dans les pays anglophones, c'est plutôt le format Theater-Sport. Mais de nombreux autres formats ont vu le jour depuis plus ou moins inspirés des deux formats cités.

Le match d'improvisation et ses formes dérivées[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Match d'improvisation.

Le match d'improvisation théâtrale a été créé le 1977 au Québec, via le Théâtre Expérimental de Montréal, par Robert Gravel, qui avec plusieurs comédiens et amis posa les règles du match d'improvisation. Le format de compétition fut décrié par les comédiens mais applaudi par le public. Bien accueilli, de nombreuses écoles (primaires et Lycées) ont leurs propres équipes et des championnats sont alors créées. Dans le reste de la francophonie mais pas uniquement, le format s'est alors répandu.

De nombreuses ligues ont joué le match et de ce format ont développé (en s'éloignant plus ou moins du format original des formes de spectacles nouvelles.

Café-théâtre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Café-théâtre d'improvisation.

L'improvisation théâtrale ne se limite pas seulement au « match d'impro ». Dès les années 1990, des improvisateurs francophones commencèrent à chercher dans d'autres directions pour créer d'autres formats de spectacles, s'inspirant ainsi, parfois sans le savoir, des recherches anglophones.

De nombreux spectacles d'improvisation ne sont en aucune manière basés sur la compétition ou un quelconque modèle sportif.

Le Deus ex Machina[modifier | modifier le code]

En 2000, des comédiens québécois provenant de ligues d'Impro de Montréal et de Ste Hyacinthe ont ramené, dans leurs bagages, une nouvelle forme de spectacle d'improvisation : le Deus ex Machina.

L'idée est simple : jouer, à partir de deux mots tirés au hasard par le public, deux improvisations différentes de 45 minutes chacune. Pour faciliter l'exercice, un présentateur en coulisse peut à tout moment intervenir dans l'histoire, la stopper ou lui donner une autre direction en donnant des indications aux comédiens présents sur scène : faire, en quelque sorte, de la mise en scène en direct...

La première mouture française de ce spectacle a été présentée à Rennes avec une équipe franco-québécoise, sans musicien ni régisseur lumière, avec quelques accessoires et un livre de poche pour tirer un mot au hasard.

Le Catch-Impro[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Catch impro.

La compagnie Inédit Théâtre à Strasbourg a créé en 1999 avec l'aide de la compagnie Tadam de Bruxelles un des concepts le plus joué aujourd'hui en France: le « Catch-impro ». Le catch-impro a franchi les frontières de l’hexagone pour s’envoler en Suisse, en Belgique et au Québec.

Le déroulement du spectacle : après une entrée tonitruante et spectaculaire des 2 duos de catcheurs, l’arbitre est maître du jeu. À partir des sujets écrits par les spectateurs, il imposera ses contraintes aux catcheurs et ne leur laissera aucun répit en passant d’une catégorie de jeu à une autre radicalement différente (chanson, personnages multiples ou langues étrangères ne sont que quelques exemples de l’imagination débordante de l’arbitre).

Le théâtre de rue[modifier | modifier le code]

Le théâtre de rue fait aussi appel à l'improvisation de par la nature changeante, interactive, de la relation avec le public et l'environnement. Le concept même du théâtre de rue est basé dessus. Tout spectacle de rue doit un jour où l'autre faire face à des modifications du jeu, malgré une écriture en amont, afin de gérer les imprévus liés à la spécificité de la rue (bruits, interruptions, membres du public intervenant dans le jeu des comédiens). Il existe néanmoins dans la plupart des cas un scénario initial, on pourrait donc rapprocher cette pratique de la commedia dell'arte ou des lazzi.

L'improvisation théâtrale en entreprise[modifier | modifier le code]

L'improvisation est de plus en plus sollicitée par le monde de l'entreprise. Ses principes de construction en commun, d'écoute des autres, d'acceptation et de partage des idées, de réactivité et d'imagination font que de grandes et petites entreprises européennes font appel à des artistes improvisateurs, généralement sous deux formes : la formation (cohésion d'équipe, prise de parole, créativité…) et les spectacles ou événementiels (animations, impostures, shows thématiques etc. Depuis 1996 Les IMPROVISADES réunissent en France des équipes d'improvisation issues exclusivement d'entreprises et de grandes école et universités. Cette manifestation originale est la vitrine des valeurs ci-dessus énoncées de l'impro; écoute, partage, cohésion, et créativité.

Soundpainting[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Soundpainting.

L'improvisation théâtrale est une des disciplines utilisées dans le Soundpainting, langage gestuel de création artistique en temps réel, souvent associée à la musique et la danse.

Et bien d'autres...[modifier | modifier le code]

Des compagnies professionnelles mélangent avec le théâtre, la musique, la danse, la vidéo, la peinture, pour des résultats surprenants et originaux, toujours en improvisation totale.

L'improvisation amateur et professionnelle[modifier | modifier le code]

Depuis plusieurs années, des dizaines de ligues ou d'association d'improvisation se créent partout et pour tous (écoles, MJC, Collèges, Lycées et Associations). Elles ont toutes pour but de diffuser auprès du grand public, les techniques de l'improvisation dans le cadre d'ateliers et aussi d'organiser des spectacles. Il y règne généralement une excellente ambiance et un fort esprit de groupe, le plaisir étant un des moteurs du théâtre d'improvisation.

En France, depuis 1995, plusieurs compagnies professionnelles d'improvisation ont été créées par des comédiens issus d'anciennes ligues amateurs. Ces compagnies d'improvisation sont souvent innovantes et proposent leur services aux entreprises pour l'animation de leurs événements. En 2000, les ligues professionnelles françaises pratiquant uniquement le match d'improvisation ont créé un réseau intitulé « LIF PRO ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]