Tampico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tampico (homonymie).
Tampico
Blason de Tampico
Héraldique
Image illustrative de l'article Tampico
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
État État de Tamaulipas
Municipalité Tampico
Maire Magdalena Peraza (PAN)
Code postal 89000
Fuseau horaire UTC -6
Indicatif (+52) 833
Démographie
Gentilé Tampiqueño
Population 307 000 hab. (2003)
Population de l'agglomération 769 000 hab.
Géographie
Coordonnées 22° 15′ 19″ N 97° 52′ 07″ O / 22.255278, -97.868611 ()22° 15′ 19″ Nord 97° 52′ 07″ Ouest / 22.255278, -97.868611 ()  
Altitude 10 m
Divers
Fondation 1554
Fondateur Andrés de Olmos
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mexique

Voir la carte administrative du Mexique
City locator 14.svg
Tampico

Géolocalisation sur la carte : Mexique

Voir la carte topographique du Mexique
City locator 14.svg
Tampico
Liens
Site web http://www.tampico.gob.mx

Tampico, située à l'embouchure du Río Pánuco, est la ville principale de l'État de Tamaulipas (Mexique septentrional), et l'acteur dynamique économique essentiel du golfe du Mexique. Bien qu'elle soit avant tout un grand centre de raffinage du pétrole, elle est également le deuxième port exportateur du pays, puisque c'est aussi un exportateur majeur d'argent, de cuivre, de bois de charpente, de laine et d'autres produits agricoles.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1532, un prêtre franciscain, Andrés d'Olmos, a établi une mission dans le secteur. Puis, le lieu appelé San Luis de Tampico a été établi en 1554. Cependant, sa population a été déplacée en 1684, au sud du fleuve de Panuco, à cause des attaques de pirates, notamment l'incursion particulièrement destructive de Laurens de Graff. Quant au nom Tampico, il serait d'origine huastèque, tam-piko signifiant "place des loutres" : la ville est en effet entourée de fleuves et de lagunes qui abritaient un grand nombre de loutres dans le passé.

L'architecture du centre de Tampico est un mélange éclectique et reflète la croissance de la ville pendant le Porfiriato (la période du président Porfirio Diaz). Elle inclut beaucoup de balcons inspirés de la Nouvelle-Orléans (la plupart construits à partir de fer de fonte anglais) Plaza de la Libertad, un hôtel de ville néoclassique Plaza de Armas, et un superbe bureau du douane anglais en briques rouges dans les docks.

En 2003, Tampico avait environ 307 000 habitants ; 769 070 personnes vivent dans l'agglomération formée avec sa banlieue (Ciudad Madero, Altamira, Pueblo Viejo de Tampico and Tampico Alto). Enfin, elle est le sujet du poème de Mac Orlan La Chanson de Margaret.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

L'actrice d'origine polonaise Alicja Bachleda-Curus est citoyenne d'honneur de Tampico depuis le .

Liens externes[modifier | modifier le code]