TR-85

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
TR-85
TR-85M1 "Bison" lors d'une parade.
TR-85M1 "Bison" lors d'une parade.
Caractéristiques de service
Service 1986 - présent
Utilisateurs Forces armées roumaines
Conflits Révolution roumaine de 1989
Production
Année de conception 1978–1986
Constructeur Usine Mécanique de Bucarest (une filiale du ROMARM)
Production 1986-1990 (TR-85)
1999-présent (TR-85M1)
Variantes TR-85, TER-85, TR-85M1, DMT-85M1
Caractéristiques générales
Équipage 4 hommes : conducteur, canonnier, chargeur, chef de char
Longueur 9.96 m (avec canon pointé vers l'avant)
Largeur 3.435 m
Hauteur 3.10 m
Masse au combat 50 tonnes
Blindage et armement
Blindage tourelle: 320+20 mm
châssis: 200 mm (stratifié)
Armement principal 1 × canon rayé A-308 (100 mm) 41 obus
Armement secondaire 1 x 7,62 mm PKT mitrailleuse coaxiale
1 x 12,7 mm DShK mitrailleuse antiaérienne en tourelle
Mobilité
Moteur Un 8VS-A2T2M diesel, 8 cylindres,
Puissance 860 ch (640 kW) à 2300 tr/min
Transmission THM-5800 hydromécanique
Suspension Barres de torsion
Vitesse sur route 60 km/h
Puissance massique 17.2 ch/tonne
Autonomie 400 km

Le TR-85 (pour Tanc Românesc model 1985, char roumain modèle 1985) est un char d'assaut roumain. Il constitue un développement du TR-77 (lui même fondé sur le T-55 soviétique). Le TR-85 fut développé entre 1978 et 1986, et commença à être déployé à partir de 1986. Objet de multiples améliorations, la dernière version, TR-85M1 "Bison", a été produite à partir de 1999. Parmi les améliorations, on compte un moteur fiabilisé, une nouvelle tourelle modernisée (avec blindage renforcé), un nouveau système de contrôle de tir Ciclope-M (avec stabilisation du canon sur 2 axes EADS, un ordinateur de tir, un télémètre laser et une caméra thermique SAGEM MATIS pour le tireur), une coupole panoramique SFIM (Société Française des Instruments de Mesure) EC2−55R pour le chef de char, un avertisseur de pointage laser adverse, des chenilles caoutchoutées, un nouveau système de freinage, un système anti-incendie L'Hotellier (détection et extinction), un nouveau système de communication et de navigation, une meilleure protection contre les mines pour le conducteur, un canon fiabilisé et la nouvelle munition pénétrateur à énergie cinétique BM-412Sg (capable de perforer un blindage d'une épaisseur de 425 mm à une distance de 1000 mètres).

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Variantes[modifier | modifier le code]

  • TR-85 - première version de production.
  • TER-85 - version de dépannage.
  • TR-85M1 "Bison" - version modernisé.
  • DMT-85M1 - véhicule de combat du génie fondé sur le châssis du char de combat TR-85M1. Le DMT-85M1 est équipé avec une nouvelle superstructure remplaçant la tourelle, d'une tourelle télécommandée, une grue hydraulique de 6.5 tonnes, une lame de bulldozer et de trois grandes griffes de déminage. Le système de déminage est produit par Pearson. Il peut opérer en environnement NBC.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) Christopher F. Foss, Jane's Armour and Artillery 2005-2006, Jane's Information Group,‎ 2005 (ISBN 9780710626868)
  • (en) Christopher F. Foss, Jane's Tank and Combat Vehicles Recognition Guide, New York, Harper Collins Publishers,‎ 2000 (ISBN 978-0004724522)
  • (en) Marsh Gelbart, Tanks : Main Battle Tanks and Light Tanks (Brassey's Modern Military Equipment), Brassey's UK,‎ 1996 (ISBN 185753168X)
  • (en) Alan K. Russel, Modern Battle Tanks and Support Vehicles (Greenhill Military Manuals), Greenhill Books,‎ 1996 (ISBN 978-1853672583)
  • (en) Steven Zaloga et Hugh Johnson, T-54 and T-55 Main Battle Tanks 1944–2004, Oxford, Osprey,‎ 2004 (ISBN 1-84176-792-1)

Liens externes[modifier | modifier le code]