SuperGrafX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SuperGrafX
SuperGrafX

Fabricant NEC Corporation
Type Console de salon
Génération Quatrième

Date de sortie Japon 8 décembre 1989
Drapeau : France Mai 1990[1]
Fin de production Drapeau : France Printemps 1993[1]
Média HuCard
CD-ROM (en option)
Contrôleurs Manette de jeu

Précédent PC-Engine SuperGrafX PC-FX Suivant

La SuperGrafx est une console de jeux vidéo fabriquée par NEC Corporation et lancée en décembre 1989 au Japon.

Il s'agit d'une version améliorée de la PC-Engine (ou CoreGrafX). Comparée à cette dernière, elle a quatre fois plus de mémoire pour le processeur, une deuxième puce vidéo avec sa propre mémoire, et un contrôleur de priorité qui permettait de combiner la sortie des deux puces vidéo de différentes manières.

Historique[modifier | modifier le code]

La console sort en France en mai 1990 au prix de 2490 FF sans jeu. En novembre 1990 elle passe à 1990 FF avec un jeu, puis en juin 1991 à 1490 FF avec un jeu[réf. nécessaire].

Le SuperGrafx fut en grande partie un échec à cause d'un manque de logiciels utilisant ses capacités : seulement 5 titres furent produits. Toutefois elle était compatible avec les nombreux jeux PC-Engine. Aucun jeu CD, Super CD ou Arcade CD ne tira profit de la plate-forme.

En outre, son simple processeur 8 bits avait une charge de travail plutôt lourde pour contrôler le matériel vidéo supplémentaire

Description[modifier | modifier le code]

Chaque processeur graphique peut afficher un fond défilant carrelé de 8x8 pixels, et gère 64 sprites de tailles allant de 16x16 à 32x64 pixels, avec 16 sprites affichés par ligne de balayage.

Le processeur graphique divise l'affichage en fenêtres horizontales qui peuvent être filtrées à l'aide de l'un ou l'autre, voire les deux processeurs d'affichage, il commande également la priorité entre les deux fonds et les deux couches de sprites dans la fenêtre. Peu de jeux, excepté Ghouls & Ghosts, se sont servis de cette technique unique.

Les sorties du contrôleur de priorité vidéo traite les signaux vidéo de l'encodeur vidéo couleur, ce qui signifie que les deux processeurs graphiques doivent fonctionner à la même fréquence d'horloge (pas de résolutions mélangées) et utilisent la même palette de 512 couleurs à travers chacune des quatre couches d'affichage.

La mémoire supplémentaire est disponible même lorsque le SuperGrafx est commuté en mode de compatibilité de PC-Engine, un caprice qui ne semble poser aucun problème avec les logiciels dédiés à la PC-Engine.

L'ajout du lecteur de disque CD-ROM ajoute le son CD-DA, et une voie ADPCM aux possibilités sonores de la SuperGrafx.

Spécifications techniques[modifier | modifier le code]

SuperGrafx accompagnée de différents jeux
SuperGrafx connectée au lecteur Super CD-ROM²

Circuits intégrés basés sur le chipset C62 de Hudson Soft.

  • HuC6280 (65C02 processeur 8 bits amélioré, cadencé à 1,79 ou 7,16 mégahertz, permutable logiciellement)
    • 32 kio de mémoire pour le HuC6280
  • 2 × HuC6270 (VDC:Video Display Controller)
    • 64 kio de mémoire vidéo chaque HuC6270 (total 128 kio)
    • 64 sprites / VDC
    • 64 ko de VRAM / VDC
    • 32 sprites (16 pixels de large) / ligne
  • HuC6260 (VCE :Video Color Encoder)
  • HuC6202 (VPC:contrôleur de priorité vidéo)
  • HuC6280 (processeur audio)
    • 6 voies stéréo PSG (wave table), chaque voix peut optionnellement être utilisée en tant que DAC contrôlé par le processeur central. Deux canaux peuvent produire du bruit, et un autre peut moduler une fréquence des autres. Reglage du pan et volume hardware sur chaque voix,même en mode DAC .
    • La cartouche et le BUS d'extension ont une entrée monaurale pour se mélanger à une source audio extérieure.
  • Connecteur de cartouche HuCard.
  • Connecteur d'extension EXT-BUS (pour disque CD-ROM, Tennokoe 2, RAU-30, etc.)
  • Connecteur mini-DIN de manette de jeu.
  • Port d'E/S amélioré avec 8 sorties et 4 entrées.
  • connecteur 5 PIN DIN Audio/Vidéo avec vidéo composite et sortie stéréo seulement.
  • L'interrupteur de mode de compatibilité (PC-Engine ou SuperGrafx) à l'arrière de l'unité

Le port d'E/S amélioré a été conçu pour un périphérique à entrées multiples qui a été montré dans plusieurs magazines de jeu mais qui ne fut jamais sorti commercialement.

Périphériques

  • L'adaptateur RAU-30 relie la SuperGrafx à l'interface CD-ROM IFU-30, en raison de la forme non adaptée de la superGrafx.

Jeux[modifier | modifier le code]

Cinq jeux ont été développés spécifiquement pour la console et un autre fut annulé (Strider, finalement sorti sur Arcade CD-ROM²) :

  • Battle Ace Édité par HUDSON SOFT en 1989, il s'agit d'un shoot em'up en simili 3D façon AfterBurner, Galaxy Force II ou Space harrier.
  • Ghouls'n Ghosts Édité par Nec Avenue en 1990, c'est un portage du titre arcade de Capcom. Il s'avèra bien supérieur à la version 16 bit de la Mega Drive pour une console 8 bit, mais en dessous au niveau sonore.
  • 1941: Counter Attack Édité par HUDSON SOFT en 1991, portage du shoothem'up vertical arcade de Capcom sorti en 1990. Ce jeu démontre la puissance de la console NEC en nous offrant une conversion quasi identique.
  • Aldynes Shoot em'up horizontal édité par Hudson Soft en 1991. Shoot spatial consistant à éradiquer les aliens. Il offrait une action soutenue et diversifiée, des boss de tailles imposantes, du grand shoot comme Hudson Soft savait faire.
  • Granzort Édité par Hudson Soft/Sunrise-R-Nas-NTV, c'est un jeu de plateforme shoot em'up ou l'on contrôle au choix 3 robots en fonction de sa stratégie ou de l'environnement car ayant tous des spécificités propres, il offre un environnement visuel au top pour l'époque allié à une jouabilité sans faille.

On peut citer aussi DARIUS Plus, shoot em'up de TAITO qui avait la particularité de fonctionner aussi bien sur Coregraphx que Supergraphx, et profiter alors de cette dernière pour améliorer la jouabilité et l'animation grâce au regain de puissance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le Bible PC-Engine, Volume 1 (Éd. Pix'n Love, février 2009, p. 36)