Sonate pour piano nº 16 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Sonate pour piano nº 16 en do majeur, K. 545, de Wolfgang Amadeus Mozart est l’une de ses sonates pour piano les plus célèbres. Elle est surnommée Sonata facile ou Sonata semplice.

Mozart : début de la sonate pour piano K545

Analyse[modifier | modifier le code]

La sonate se compose de trois mouvements.

Allegro[modifier | modifier le code]

Le premier mouvement, Allegro, avec des basses d’Alberti en croche et la mélodie fait do/mi/sol/si/do ré do. Le deuxième sujet, en sol fait ré/si/sol/la si la sol la sol la sol fa dièse. Reprise du premier sujet sur la sous-dominante.

Andante[modifier | modifier le code]

Le deuxième mouvement, andante en sol, utilise toute l'étendue de la basse d'Alberti possible, jamais Mozart n'a si bien fait couler cette basse. Le premier sujet est en sol, le deuxième en et le dernier en sol mineur ; le génie de Mozart se dévoile à son meilleur dans ce troisième sujet. Le retour vers la tonique nous montre quelques nouvelles mélodies envoutantes.

Rondo[modifier | modifier le code]

Le dernier mouvement en do, un vif rondo avec des tierces staccato et de très étranges modulations mineures lors de la partie b.

Liens externes[modifier | modifier le code]