Simplício Rodrigues de Sá

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Simplício Rodrigues de Sá (Sao Nicolau, Cap-Vert, 1785 - Rio de Janeiro, 1839) était un peintre et enseignant portugo-brésilien. Né au Cap-Vert, il fait ses études à Londres et, en 1809, il s'installe à Rio de Janeiro.

Peintre, il devient disciple de Jean-Baptiste Debret, faisant partie du premier groupe d'étudiants du peintre français, avant l'ouverture officielle de l'Académie impériale des Beaux-Arts (AIBA) en 1826.

Le 23 novembre 1820, il devient enseignant suppléant à l'Académie impériale. Il devient peintre de la Maison Impériale et professeur d'arts de la princesse Maria da Gloria, future reine du Portugal. En 1831, quand Debret retourne à Paris, Simplicio le remplace comme professeur de peinture historique.

En 1833, il devient professeur de dessin de Pierre II et de ses sœurs. Avec la mort de Henrique José da Silva, il occupe la chaire de dessin à l'Académie.

Il participe aux deux premières expositions ouvertes au grand public organisées par l'Académie dans les années 1829 et 1839.

Il meurt à Rio de Janeiro en mars 1839.