Sigurd Hring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sigurd Hring (en vieux norrois : Sigurðr hringr) Sigurd dit l'Anneau, descendant de la Maison d'Ivar Vidfamne, est un roi légendaire du Danemark et de Suède. Il est connu pour être le vainqueur de la bataille de Brávellir contre le roi Harald Hildetand.

Le personnage légendaire de Sigurd Hring ou Sigurd l'Anneau est à replacer dans l'histoire mouvementée de la lutte pour la possession de la Couronne danoise.

La saga de Hervor et du roi Heidrekr indique que Harald conquiert les territoires de son père Ivar Vidfamne. Sigurd le combat lors de la bataille de Brávellir sur la plaine du Östergötland.

Le Sögubrot af nokkrum fornkonungum est un texte islandais fragmentaire relatant la vie de certains rois danois et suédois. On pense qu'il est fondé sur la Saga des Skjöldungar et serait peut-être une version tardive de ce texte. Le texte contient notamment une description de la bataille de Brávellir et de Sigurd Hring qui serait le neveu paternel de Harald.

La saga des Skjöldungar indique que Sigurd était marié à Alfhild, fille du roi Alf d'Álfheim. Ils eurent un fils qui se prénommait Ragnar Lodbrok. Sa femme mourut avant lui et devenu un homme seul, il se rendit à Skiringssal pour participer au grand sacrifice du Blót. Là, il a remarqué une très belle jeune fille nommée Alfsol, et elle était la fille du roi d'Alf Vendel ( Vendsyssel). Les deux frères refusèrent que Sigurd épouse leur sœur. Sigurd a combattu les frères et les a tués, mais leur sœur avait été empoisonnée par ses frères afin que Sigurd ne puissent jamais l'avoir. Lorsque son corps fut porté à Sigurd, il est allé à bord d'un grand navire où il a placé Alfsol et ses frères. Puis, il a dirigé le navire à pleines voiles sur la mer et mit le feu au navire.

Ragnar Lodbrok succéda à son père, mais mettre un prince sur le trône de Suède, roi Eysteinn beli, qui plus tard fut tué par les fils de Ragnar Lodbrok.

Selon le Gesta Danorum (livre 7), par Saxo Grammaticus, Sigurd était le fils du roi suédois Ingjald et le neveu maternel de Harald Hildetand.

La saga Bósa saga ok Herrauðs relate les relations familiales de Sigird et lécrit la bataille de Brávellir.

La Chronicon Lethrense précise que Harald Hildetand revenait d'un périple jusqu'en Méditerranée avec butins et tributs avant d'affronter Sigurd à la bataille de Brávellir.