Shinran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ShinranShonin.png

Shinran (親鸞?) ou Zenshin (善信?, Kyōto, 1173 – id., 1263) est le fondateur de l'école bouddhique japonaise Jōdo-Shinshū (« École véritable de la Terre pure »). Il s'est donné lui-même le surnom de « Tondu-l'imbécile » (愚禿, Gutoku?). L'empereur Meiji lui a conféré le titre posthume de « Grand Maître qui a vu la vérité » (見眞大師, Kenshin daishi?).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bloom, Alfred. The Essential Shinran: A Buddhist Path of True Entrusting, (World Wisdom) 2007. ISBN 978-1-933316-21-5
  • Dobbins, James C. (1989). Jodo Shinshu: Shin Buddhism in Medieval Japan. Bloomington, Illinois: Indiana University Press. ISBN 0253331862
  • Ducor, Jérôme : Shinran, Un réformateur bouddhiste dans le Japon médiéval (col. Le maître et le disciple); Gollion, Infolio Editions, 2008; 206 pp. ((ISBN 978-2-88474-926-8)).
  • Ducor, Jérôme : Shinran, Seikaku, Hônen, Genshin : Le Tannishô, le bouddhisme de la Terre pure selon Shinran et ses prédécesseurs, cinq textes traduits du japonais par Jérôme Ducor (coll. Patrimoines, orientalisme); Paris, Les Éditions du Cerf, 2011; 160 pp. ((ISBN 978-2-204-09378-1)).
  • Shinran Shonin, Hisao Inagaki (trans): Kyōgyōshinshō: On Teaching, Practice, Faith, and Enlightenment, Berkeley: Numata Center for Buddhist Translation and Research, 2003. ((ISBN 1886439168)).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]