Shi Tennō-ji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Temple Shitennō-ji

Le Shi Tennō-ji est un temple bouddhiste situé dans la ville d'Osaka, au Japon.

Historique[modifier | modifier le code]

Le prince Shôtoku fait construire ce temple en 593 et fait appel à la société de construction Kongō Gumi. Il le dédie au 4 dieux roi gardiens des horizons, les Shi Tennō, en remerciement pour sa victoire contre le clan Monobe[1]. Il s'agit du plus vieux temple officiellement administré au Japon, bien que les locaux aient été reconstruits au fil des ans. Il comporte plusieurs bâtiments, dont une pagode à cinq niveaux que l'on peut visiter, le pavillon kôdô décoré de fresques de Gakuryo Nakamura (1890-1969)[1].

C'est aussi le site d'un important marché aux puces le 21 de chaque mois, où devins et guérisseurs offrent également leurs services[2].

Le Shi Tennō-ji est à dix minutes à pied de la gare « Tennô-ji station », sur les réseaux JR, Midosuji et Tannimachi.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b G.L.M., Shitennôji. Quatre rois et un prince, Guide Japon 7/2/2013.
  2. Nanzan Institute for Religion & Culture, Photo Archive on Japanese Religions, Street diviners and healers.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

34° 39′ 14.04″ N 135° 30′ 59.22″ E / 34.6539, 135.51645 ()