Servantes du Très-Saint-Sacrement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Servantes du Très-Saint-Sacrement (S.S.S.) forment une congrégation religieuse catholique fondée en France le 25 mai 1858 par le P. Pierre-Julien Eymard (1811 La Mure, Isère - 1868) avec le concours de Marguerite Guillot. Elles sont dédiées à l'Eucharistie, qui est la source et le sommet de la vie de l'Église.

Deux ans plus tôt, en 1856, il avait fondé une congrégation religieuse masculine, l'Institut des Prêtres du Saint-Sacrement, ainsi nommés en raison de la dévotion qu'ils se donnent pour mission de propager.

Les Servantes du Très-Saint-Sacrement accueillent des retraites individuelles ou en groupe, s'occupent de la pastorale des vocations, de l'approfondissement de la foi...

Elles sont présentes au Canada, aux États-Unis d'Amérique, au Brésil, en France, en Italie, en Hollande, en Australie, aux Philippines, au Viêt Nam.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]