Sebastián Fernández

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sebastián Fernández
Seba fern.JPG
À l'entraînement avec Banfield, en 2008.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne Rayo Vallecano
Numéro 25
Biographie
Nom Sebastián Bruno Fernández Miglierina
Nationalité Drapeau : Uruguay Uruguayen
Naissance 23 mai 1985 (29 ans)
Lieu Montevideo
Taille 1,67 m (5 6)
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2004-2007 Drapeau : Uruguay Miramar Misiones 75 (21)
2007-2008 Drapeau : Uruguay Defensor SC 32 (15)
2008-2010 Drapeau : Argentine CA Banfield 69 (15)
2010-2013 Drapeau : Espagne Malaga CF 96 (15)
2013- Drapeau : Espagne Rayo Vallecano 06 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2006- Drapeau : Uruguay Uruguay 14 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 12 avril 2014

Sebastián Fernández est un footballeur international uruguayen né le 23 mai 1985 à Montevideo. Il évolue au poste d'attaquant au Rayo Vallecano.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts au Miramar Misiones[modifier | modifier le code]

Sebastián Fernández est formé au Carrasco Lawn Tennis Club, filiale de la Liga Universitaria de Deportes de Uruguay, et où il côtoie Diego Forlán. Il commence sa carrière professionnelle au Club Sportivo Miramar Misiones, sur les conseils de Juan Diego Tchadkijian. Dans ce club basé à Montevideo, sa ville natale, il joue quatorze matchs lors de sa première saison, puis explose son compteur l'année suivante, après avoir joué quarante-six rencontres de première division. C'est donc logiquement qu'il est appelé en équipe nationale. Le 24 mai 2006, il joue son premier match contre la Roumanie.

Après un bon début de troisième saison, Fernández est approché par plusieurs clubs du championnat.

Les premiers titres avec le Defensor[modifier | modifier le code]

À la mi-saison, il choisit de rester dans la capitale, et de rejoindre le Defensor Sporting Club. En une saison et demie, Sebastián Fernández joue plus d'une trentaine de matchs, et remporte le premier titre de sa carrière : le tournoi d'ouverture du championnat national. Lors de la phase finale de fin de saison, son équipe bat le Club Atlético Peñarol en demi-finale, et est déclarée championne d'Uruguay, étant la meilleure au classement total et ne pouvant donc pas jouer contre elle-même.

Prend une dimension continentale à Banfield[modifier | modifier le code]

En 2008, il est transféré pour un peu plus d'un million d'euros au Club Atlético Banfield, club argentin[1]. Dès la première saison, il s'impose à la tête de l'attaque d'El Taladro. En 2009, Seba devient un joueur clé de l'équipe, disputant seize des dix-neuf matchs du tournoi d'ouverture, et pousse Banfield vers le premier titre de son histoire, qu'il célèbre le 13 décembre 2009. Le 10 février 2010, Fernández joue sa première rencontre de Copa Libertadores, contre le Monarcas Morelia. Une semaine plus tard, l'Uruguayen y marque ses premiers buts, face au Deportivo Cuenca. Toujours autant utilisé, il marque seulement trois fois dans chaque compétition, étant loin derrière son coéquipier Santiago Silva au classement des buteurs.

Il fait partie des vingt-trois joueurs uruguayens sélectionnés pour participer à la Coupe du monde 2010.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Transferts du joueur sur transfermarkt.de. Consulté le 10 juin 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :