Sarraounia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La reine Sarraounia a été le chef des Azna, un groupe animiste d'Afrique de l'ouest à la fin du XIXe siècle

À une époque où de nombreux royaumes d'Afrique de l'ouest ont capitulé sans difficultés face aux Français, elle a combattu les troupes du capitaine Paul Voulet, de l'armée coloniale française, depuis sa capitale-forteresse de Lougou, le 16 avril 1899.
Les Azna, en nette infériorité technologique, ont fini par fuir Lougou après avoir tué quatre Français.

Liens externes[modifier | modifier le code]