Salah Abou Seif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Salah Abou Seif est un réalisateur égyptien, né le 10 mai 1919 au Caire, ville où il est mort le 23 juin 1996. Il est considéré comme le père du cinéma réaliste égyptien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Salah Abou Seif est né au Caire dans un quartier défavorisé. Employé dans une usine de textile, après des études de commerce, et passionné de cinéma il rencontre le réalisateur Niazi Mostafa venu tourner un documentaire à l'usine qui appartient aux Studios Misr (studios de cinéma appartenant à la banque Misr). Il devient son assistant réalisateur en 1934. Il signe son premier long métrage en 1945 après avoir passé plusieurs années dans les salles de montage d'où sont sorties des œuvres importantes dont al-Azima (La volonté) de Kamal Salim. Il collabore à plusieurs reprises avec Naguib Mahfouz, notamment avec les tournages de Ton jour viendra (libre adaptation de Germinal), de Mort parmi les vivants et de Le Caire 30, tous deux adaptés de romans de Mahfouz. Il installe le réalisme dans ses films, précurseur de ce courant dans le monde arabe, en s'attachant aux contradictions de la classe moyenne, colonne vertébrale de la société égyptienne.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1946 : Dans mon cœur à jamais (Dayman fi Qalbi - دايماً في قلبي )
  • 1947 : Le Vengeur (Al-Muntaqim - المنتقم )
  • 1948 : Les Aventures de Antar et Abla (Mughamarat Antar wa Abla - مغامرات عنتر وعبلة )
  • 1948 : La Rue du pantin (Sharia al-Bahlawan - شارع البهلوان )
  • 1950 : L'Épervier (Al-Sakr - الصقر )
  • 1951 : Ton jour viendra (Laka yom ya zalem - لك يوم يا ظالم )
  • 1951 : Le Maltraitement de l'amour (Al-Hob Bahdala - الحب بهدلة)
  • 1952 : Le Contremaître Hassan (al-Osta Hassan - الأسطى حسن )
  • 1953 : Raya et Sekina (Raya wa Sekina - ريا وسكينة )
  • 1954 : Le Monstre (Al-Wahshe - الوحش )
  • 1956 : La Sangsue (Shabab emra'a - شباب إمرأة )
  • 1957 : Le Costaud (El Fatawa - الفتوة )
  • 1957 : L'Oreiller vide (Al-Wessada al-Khalia - الوسادة الخالية )
  • 1957 : Nuit sans lendemain (La Anam - لا أنام )
  • 1958 : Un assassin en congé (Mugrem fi Agaza - مجرم في إجازة )
  • 1958 : L'Impasse (Al-Tarik al-Masdoud - الطريق المسدود )
  • 1958 : Ça c'est l'amour (Haza Howa al-Hob - هذا هو الحب )
  • 1959 : Je suis libre (Ana Horra - أنا حرة )
  • 1960 : Entre le Ciel et la Terre (Bayn el samaa wa el ard -بين السماء والأرض)
  • 1960 : L'Angoisse de l'amour (Lawet al-Hob - لوعة الحب )
  • 1960 : Les Filles et l'Été (Al-Banat wa al-Saif - البنات والصيف )
  • 1960 : Mort parmi les vivants (Bidaya wa nihaya - بداية ونهاية )
  • 1961 : Le Soleil ne s'éteint pas (La Toutfe'e al-Shams - لا تطفىء الشمس )
  • 1963 : Pas de temps pour l'amour (La Wakt lil Hob - لا وقت للحب )
  • 1963 : Lettre d'une femme inconnue (Ressala Min Emraa Maghoula - ررسالة من إمرأة مجهولة )
  • 1966 : Le Caire 30 (Al-Qahira thalatin - القاهرة 30 )
  • 1967 : La Seconde Épouse (al Zawja al-thaniya - الزوجة الثانية )
  • 1969 : Le Procès 68 (Al-Qadia 68 - القضية 68 )
  • 1969 : Les Trois Femmes (Thalath Nessaa - ثلاث نساء )
  • 1969 : Un peu de souffrance (Shia min al Azab - شيء من العذاب )
  • 1971 : L'Aube de l'islam (Fajr al-Islam - فجر الإسلام )
  • 1973 : Les Bains Malatîli (Hammam al-Malatily - حمام الملاطيلي )
  • 1975 : Le Menteur (Al-Kadab - الكداب )
  • 1976 : Première année d'amour (Sana Oula Hob - سنة أولى حب )
  • 1977 : Le Porteur d'eau est mort (al Saqqa mat - السقا مات )
  • 1977 : Tombé dans la mer de miel (Sakatat fi Bahr al-Asal - سقطت في بحر العسل )
  • 1978 : Le Criminel (Al-Mugrem - المجرم )
  • 1982 : Qadisiya (Al-Qadisiya - القادسية )
  • 1988 : Le Commencement / L'Empire de Satan (Al-Bidaya - البداية )
  • 1991 : Le Citoyen égyptien (al Muwaten Masry - المواطن مصري )
  • 1994 : Monsieur K. (Al-Sayed Kaaf - السيد كاف )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guy Hennebelle, Les Cinémas africains en 1972, chapitre Salah Abou Seif p. 51, Société africaine d'édition, 1972 (notice BnF no FRBNF35162819k)
  • Salah Abou Seif, Archive nationale du film, Le Caire, 1974 (14 pages)

Liens externes[modifier | modifier le code]