Saison 1980-1981 de la LHO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Saison LHO 1980-1981)
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1980-1981

Ligue de hockey de l'Ontario
Vainqueur Rangers de Kitchener
Nombre d'équipes 12
Nombre de matchs 68 (saison régulière)

La saison 1980-1981 est la première saison de hockey sur glace de la Ligue de hockey de l'Ontario.

Classement[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison régulière, seules les cinq premières équipes de chaque division sont qualifiées pour les séries éliminatoires. Parmi ces équipes, les trois premières de chaque division passent directement au deuxième tour alors que les équipes classées numéro 4 et 5 jouent un premier tour.

Division Leyden[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Greyhounds de Sault-Sainte-Marie 68 47 19 2 412 290 96
2 67 d'Ottawa 68 45 20 3 360 264 93
3 Canadians de Kingston 68 39 26 3 334 273 81
4 Generals d'Oshawa 68 35 30 3 321 352 73
5 Petes de Peterborough 68 29 36 3 287 290 64
6 Wolves de Sudbury 68 20 45 3 284 380 43
Division Emms[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Rangers de Kitchener 68 34 33 1 321 320 69
2 Alexanders de Brantford 68 34 34 0 350 354 68
3 Spitfires de Windsor 68 33 33 2 322 337 68
4 Flyers de Niagara Falls 68 30 36 2 354 359 62
5 Marlboros de Toronto 68 31 37 0 298 336 62
6 Knights de London 68 20 48 0 300 388 40
  •      Champion de la LHO
  •      Qualifiée pour les séries

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Meilleurs pointeurs[1]
Joueur Équipe PJ  B   A  Pts Pun
Goodwin, JohnJohn Goodwin Sault-Sainte-Marie 68 56 110 166 42
Godden, ErnieErnie Godden (en) Windsor 68 87 66 153 185
Nicholls, BernieBernie Nicholls Kingston 65 63 89 152 109
Tanti, TonyTony Tanti Oshawa 67 81 69 150 197
Ludzik, SteveSteve Ludzik (en) Niagara Falls 58 50 92 142 108
Howson, ScottScott Howson Kingston 66 57 83 140 53
Larmer, SteveSteve Larmer Niagara Falls 61 55 78 133 73
Gatzos, SteveSteve Gatzos (en) Sault-Sainte-Marie 68 78 50 128 114
Cunneyworth, RandyRandy Cunneyworth Ottawa 67 54 74 128 240
Sheddon, DougDoug Sheddon (en) Windsor 66 51 72 123 78

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Le premier tour se joue au nombre de matchs alors que les tours suivants sont joués au nombre de buts inscrits.

Arbre des séries[modifier | modifier le code]

  Tour préliminaire Quarts de finale Demi-finales Finale
                                     
L4  Oshawa 3  
L5  Peterborough 2  
  L1  Sault-Sainte-Marie 8  
    L4  Oshawa 4  
      
        
  L1  Sault-Sainte-Marie 9  
Division Leyden
  L3  Kingston 5  
        
        
  L2  Ottawa 5
    L3  Kingston 9  
      
        
  L1  Sault-Sainte-Marie­ 3
  E1  Kitchener 9
E4  Niagara Falls 3  
E5  Toronto 2  
  E1  Kitchener 9
    E4  Niagara Falls 5  
      
        
  E1  Kitchener 9  
Division Emms
  E3  Windsor 1    
        
        
  E2  Brantford 8       
    E3  Windsor 4         
      

Premier tour[modifier | modifier le code]

  • Les Generals d'Oshawa gagnent 3-2 contre les Petes de Peterborough.
  • Les Flyers de Niagara Falls gagnent 3-2 contre les Marlboros de Toronto.

Quarts-de-finale[modifier | modifier le code]

  • Les Canadians de Kingston gagnent 9-5 contre les 67 d'Ottawa.
  • Les Greyhounds de Sault-Sainte-Marie gagnent 8-4 contre les Generals d'Oshawa
  • Les Spitfires de Windsor gagnent 8-4 contre les Alexanders de Brantford.
  • Les Rangers de Kitchener gagnent 9-5 contre les Flyers de Niagara Falls

Demi-finales[modifier | modifier le code]

  • Les Greyhounds de Sault-Sainte-Marie gagnent 9-5 contre les Canadians de Kingston.
  • Les Rangers de Kitchener gagnent 9-1 contre les Spitfires de Windsor.

Finale de la Coupe J. Ross Robertson[modifier | modifier le code]

  • Les Rangers de Kitchener gagnent 9-3 contre les Greyhounds de Sault-Sainte-Marie­.

Trophées de la LHO[modifier | modifier le code]

Trophées d'équipes
Trophée Équipe
Trophée Leyden
Meilleure équipe de la division Leyden sur la saison régulière
Greyhounds de Sault-Sainte-Marie
Trophée Emms
Meilleure équipe de la division Emms sur la saison régulière
Rangers de Kitchener
Trophée Hamilton Spectator
Équipe avec le plus de points à l'issue de la saison régulière
Greyhounds de Sault-Sainte-Marie[2]
Coupe J. Ross Robertson
Équipe championne des séries
Rangers de Kitchener[1]
Trophées de joueurs
Trophée Joueur Équipe
Trophée Red Tilson
Meilleur joueur[Note 1] de la saison régulière
Ernie Godden Spitfires de Windsor[3]
Trophée Eddie Powers
Meilleur pointeur de la saison
John Goodwin Greyhounds de Sault-Sainte-Marie[4]
Trophée Matt Leyden
Meilleur entraîneur
Brian Kilrea 67 d'Ottawa[5]
Trophée Jim Mahon
Meilleur pointeur évoluant en tant qu'ailier droit
Tony Tanti Generals d'Oshawa[5]
Trophée Max Kaminsky
Meilleur défenseur
Randy Boyd 67 d'Ottawa[6]
Trophée Jack Ferguson
Premier choix du repêchage[Note 2] de la LHO
Dan Quinn Bulls de Belleville[7]
Trophée Dave Pinkney
Gardien de l'équipe ayant encaissé le moins de buts
Jim Ralph 67 d'Ottawa[8]
Trophée de la Famille Emms
Meilleur recrue[Note 3]
Tony Tanti Generals d'Oshawa[9]
Trophée F. W. « Dinty » Moore
Gardien avec la plus basse moyenne de buts
John Vanbiesbrouck Greyhounds de Sault-Sainte-Marie[9]
Trophée William Hanley
Joueur avec le meilleur état d'esprit
John Goodwin Greyhounds de Sault-Sainte-Marie[10]
Trophée Bobby Smith
Joueur qui combine les résultats scolaires et les résultats sur la glace
Doug Smith 67 d'Ottawa[11]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le terme francophone de « meilleur joueur » correspond au terme anglais de « Most valuable player » - MVP.
  2. Le terme « repêchage » est un terme canadien correspondant à l'anglicisme draft et désigne un événement annuel présent dans tous les sports collectifs nord-américains, comparable à une bourse aux joueurs, où les équipes sélectionnent des sportifs issus de l'université, de l'école secondaire ou d'une autre ligue, voir d'une autre équipe.
  3. Le terme « recrue » désigne un joueur dans sa première saison professionnelle, le terme anglais utilisé est celui de « rookie ».

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ontario Hockey League, 2010-11 OHL Information Guide,‎ 2010, 188 p.