STS-44

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
STS-44
Insigne de la mission
Données de la mission
Vaisseau Navette spatiale Atlantis
Équipage 6 hommes
Date de lancement 24 novembre 1991 à 23:44:00 UTC
Site de lancement Kennedy Space Center
Pas de tir 39A
Date d'atterrissage 1er décembre 1991 à 22:34:44 UTC
Site d'atterrissage Base d'Edwards AFB
Piste 05
Durée 6 jours, 22 heures et 50 minutes
Orbites 110
Altitude orbitale 365 kilomètres
Inclinaison orbitale 28,5°
Distance parcourue 4 651 112 kilomètres
Photo de l'équipage
Derrière : James Voss, Thomas J. Hennen et Mario RuncoDevant : Terence T. Hendricks, Frederick D. Gregory et F. Story Musgrave
Derrière : James Voss, Thomas J. Hennen et Mario Runco
Devant : Terence T. Hendricks, Frederick D. Gregory et F. Story Musgrave
Navigation
Précédent STS-48 STS-48 STS-42 STS-42 Suivant

STS-44 était la dixième mission de la Navette spatiale Atlantis. Elle a assuré une mission pour le département de la Défense des États-Unis.

Équipage[modifier | modifier le code]

Le chiffre entre parenthèses indique le nombre de vols spatiaux effectués par l'astronaute au moment de la mission.

Paramètres de la mission[modifier | modifier le code]

Déroulement du vol[modifier | modifier le code]

Le lancement prévu le 19 novembre 1991 est reporté de quelques jours à la suite d’un dysfonctionnement sur l’étage IUS porteur du satellite du DoD. Le lancement du 24 est retardé de 13 minutes à cause d’un problème de pressurisation dans le réservoir externe. Le satellite d’alerte avancé DSP-16 "Liberty" du DoD est correctement déployé dès le 25 novembre et de nombreuses expériences sont menées en soute et en cabine dont l’expérience " Military Man in Space " conduite par l'astronaute militaire Thomas Hennen. Un test sur l'équipement EDO (Extended Duration Orbiter) est mené en soute. Cet équipement servira à accroître la durée de vol des orbiteurs. L'atterrissage, initialement prévu le 4 décembre au KSC (Kennedy Space Center) est avancé de 4 jours et déporté à EAFB (Edwards Air Force Base) en raison de la défaillance de l'une des trois unités de mesure inertielle de l'orbiteur.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :