SCN5A

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le SCN5A est un gène humain codant pour la sous-unité alpha d'un canal sodique, voltage dépendant, de type V.

Le gène[modifier | modifier le code]

Il est situé sur le chromosome 3 dans la région 3p21[1].

La protéine[modifier | modifier le code]

Elle est appelée Na(v)1.5 (ou Nav1.5) et est la ous-unité alpha d'un canal sodique, voltage dépendant, de type V. Son activité pourrait être modulée par des phénomènes mécaniques (traction) de la membrane qui le contient[2]. Elle est également régulée par un complexe protéique composé de syntrophines et de dystrophines[3].

Mutation du gène et médecine[modifier | modifier le code]

Les mutations sur ce gène sont impliquées dans plusieurs maladies cardiaques, et, essentiellement dans les troubles du rythme cardiaque, comme le syndrome du QT long[4], certaines formes de fibrillation auriculaire[5], le syndrome de Brugada[6]. Ils sont également responsable de troubles de la conduction cardiaque comme pour certains blocs sino-auriculaires congénitaux[7]. Ils sont retrouvés dans certains cas de cardiomyopathie dilatée[8].

dans certaines insuffisances cardiaque, des mutations sur deux gènes, RBM25 et LUC7L3 modifient l'épissage de l'ARN messager du SCN5A et la fonction du canal sodique résultant[9].

Le mécanisme par laquelle une mutation conduit à ces maladies différentes quant à leur manifestation n'est pas clair.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Caractéristique du gène sur HGNC
  2. Morris CE, Voltage-gated channel mechanosensitivity: fact or friction?, Front Physiol, 2011;2:25
  3. Gavillet B, Rougier JS, Domenighetti AAet al. Cardiac sodium channel Nav1.5 is regulated by a multiprotein complex composed of syntrophins and dystrophin, Circ Res, 2006;18:407–414
  4. Wang Q, Shen J, Splawski I et al. SCN5A mutations associated with an inherited cardiac arrhythmia, long QT syndrome, Cell, 1995;80:805–811
  5. Darbar D, Kannankeril PJ, Donahue BS et al. Cardiac sodium channel (SCN5A) variants associated with atrial fibrillation, Circulation, 2008;117:1927–1935
  6. Bezzina C, Veldkamp MW, van Den Berg MP et al. A single Na(+) channel mutation causing both long-QT and Brugada syndromes, Circ Res, 1999;85:1206–1213
  7. Benson DW, Wang DW, Dyment M et al. Congenital sick sinus syndrome caused by recessive mutations in the cardiac sodium channel gene (SCN5A), J Clin Invest, 2003;112:1019–1028
  8. McNair WP, Ku L, Taylor MR et al. SCN5A mutation associated with dilated cardiomyopathy, conduction disorder, and arrhythmia, Circulation, 2004;110:2163–2167
  9. Gao G, Xie A, Huang SC et al. Role of RBM25/LUC7L3 in abnormal cardiac sodium channel splicing regulation in human heart failure, Circulation, 2011;124:1124-1131