Ryō Hara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Ryō Hara (原 寮, Hara Ryō?) est un écrivain japonais né le 18 décembre 1946 dans la Préfecture de Saga dans l'île de Kyūshū. Avant de devenir écrivain, il a d'abord été pianiste de jazz, puis patron d'un night-club.

Il écrit un ouvrage Nuit sur la ville traduit du japonais par Nicole Atlan et publié d'abord aux éditions Albin Michel (novembre 1994) puis aux éditions Philippe Picquier collection Picquier Poche (juin 2003).

Nuit sur la ville[modifier | modifier le code]

Titre original : Soshite yoru wa yomigaeru (そして夜は甦る, litt : « Et puis la nuit renaît ») publié au Japon en 1988.

Ce livre est un roman policier dont le héros est un détective privé du nom de Sawasaki.

L'enquête se déroule à Tōkyō et Sawasaki chargé d'enquêter sur la disparition d'un journaliste va se trouver mêlé à des affaires à la fois familiales et politiques.

Autres publications[modifier | modifier le code]

Il semble qu'il n'y ait pas d'autre publication du même auteur traduite en français, mais en japonais on trouve deux autres ouvrages :

  • Watakushi ga koroshita shōjo (私が殺した少女, litt : « La fille que j'ai tué ») Shoban éditions 1989
  • Saraba nagakinemuri (さらば長き眠り, litt : « Adieu, long sommeil ») Shoban éditions 1995