Robert II de Hesbaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert II de Hesbaye, est un noble franc de la famille des Robertiens. Fils de Thurimbert, comte de Hesbaye, et de sa femme, de nom inconnu, petit-fils de Robert Ier de Hesbaye et de Williswinte et marié avec Theodorade, fille du comte Guelenzo, il est le père de Robert III de Hesbaye et très probablement le grand-père de Robert le Fort[1]. Il hérita du comté de Worms et d'Oberrheingau après la mort des héritiers de Cancor, son oncle paternel[2].

Il est donc un cousin des Carolingiens (qui régneront sur la France et l'Empire d'occident de 751 à 987) et un ancêtre des Capétiens (qui régnerons quant à eux sur la France de 987 à 1830).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Karl Ferdinand Werner, Les premiers Robertiens et les premiers Anjou (IXe siècle - Xe siècle), in : Mémoires de la Société des Antiquaires de l’Ouest, 1997.
  2. Hélène Noizet, L’ascension du lignage robertien : du val de Loire à la Francie, Annuaire-Bulletin de la société de l’histoire de France (année 2004), 2006, p. 19-35.