Robert Ier de Troyes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Ier, dit Porte-carquois, mort en octobre 886, fut comte de Troyes. Il était fils d'Eudes Ier, comte de Troyes, et de Wandilmodis.

Abbé de Saint-Loup de Troyes, il est mentionné pour la première fois le 25 octobre 876, quand Charles le Chauve signa une charte lui cédant le domaine de Chaource, dans la région de Tonnerre. Il succède à son frère Eudes II, comte de Troyes entre 876 et 880. Il fut tué lors d'un affrontement contre les Normands à l'est de Paris et son neveu Adalelme lui succéda.

Il avait épousé Gisèle, fille de Louis II le Bègue, roi de France et d'Ansgarde, qui mourut entre 879 et 884, sans avoir eu d'enfant, semble-t-il.

Source[modifier | modifier le code]