Cancor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cancor était un comte franc, probablement de Hesbaye, issu de la famille des Robertiens. Il est le fils de Robert Ier de Hesbaye[1] et l'ancêtre de la lignée des Popponides.

En 764, avec sa mère Wiliswinte, il fonda l'abbaye de Lorsch. Il en confièrent la direction à Chrodegang, archevêque de Metz, fils de Landrade, la sœur de Robert Ier de Hesbaye et donc cousin germain de Cancor.

Chrodegang dédia l'église et le monastère à Saint Pierre et en devint le premier abbé. Cancor et sa mère enrichirent l'abbaye avec de nouvelles donations.

En 766, Chrodegang renonça à son office d'abbé pour se consacrer à l'archevêché de Metz.

Il fit nommer abbé de Lorsch son frère Gondeland, autre neveu de Cancor.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve - XVIIIe siècle, P.S.R. éditions, 2004, p. 43.