Ringamala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ringamala
{{#if:
Espèce Vache (Bos taurus)
Région d’origine
Région Drapeau de la Suède Suède
Caractéristiques
Taille Moyenne
Robe Pie rouge
Autre
Diffusion Locale
Utilisation Laitière

La ringamala est une race bovine suédoise.

Origine[modifier | modifier le code]

Elle appartient au rameau des races nordiques. C'est une race ancienne directement issue des populations élevées par les Vikings. Elle provient du village de ringamala dans la province de Blekinge où une population originale était élevée en autarcie depuis plusieurs décennies. Elle ressemble à la pie rouge de Suède des années 40, avant les croisements qui ont amélioré sa production. En 1993, des mesures ont été prises pour assurer la pérennité de la race avec l'ouverture d'un livre généalogique. En 1997, 57 vaches et 29 taureaux étaient répertoriés[1]. En plus de sa préservation, elle intéresse les éleveurs de pie rouge de Suède: la ringamala pourrait servir de banque de gène pour réintroduire des gènes "suédois" dans la pie rouge, dès que les effectifs le permettront.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Elle porte une robe pie rouge. Ses muqueuses sont couleur chair et elle porte des cornes relevées en croissant court. La vache pèse 500 kg et le taureau 750 kg.

Aptitudes[modifier | modifier le code]

C'est une race classée laitière. Son lait est riche. Elle est bien adaptée au climat froid. Son rôle économique est secondaire, sa préservation étant le but essentiel de l'élevage. Outre son lait, elle est utilisée pour le maintien de l'espace rural.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Breed description: Ringamala Cow

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]