Recherche clinique infirmière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La recherche clinique infirmière est une discipline des soins infirmiers, relevant du rôle propre infirmier. Son activité se centre sur la mise en théorie de concepts de soins en lien avec les courants de pensée infirmière actuels.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette notion attenante à la science infirmière, est utilisée afin de décrire les évidences et les faits relevés dans le cadre de la pratique des soins infirmiers dans les différents domaines de la santé.

La recherche clinique infirmière s'est développée au travers du temps, des premières interventions de Florence Nightingale jusqu'à ce jour, où beaucoup d'infirmières, comme Martha Rogers ou Rosette Poletti travaillent en tant que chercheuses dans certaines universités afin de proposer des modèles de soins infirmiers utilisés lors de la réalisation d'un soin de santé.

L'éducation thérapeutique infirmière en particulier, met l'accent sur l'usage de preuves issues de la démarche de recherche afin de rationaliser les interventions en soins infirmiers à la manière de l'evidence based medicine.

La recherche clinique infirmière a pour but d'élaborer des études qui permettent de modifier les pratiques en les modifiant et les améliorant. Elle peut porter sur des individus, des groupes ou des populations de plus grande taille.

Les thématiques des recherches portent autant sur la philosophie et l'éthique des soins, que sur la sécurité des patients, des problématiques de santé publique à des niveaux communautaires, les technologies de soins, les processus d'interactions existant dans les soins, la prévention et la promotion de la santé.

Procédés[modifier | modifier le code]

La recherche clinique infirmière s'intéresse principalement à deux des domaines des méthodes scientifiques :

Des enquêtes quantitatives cherchant à mettre en évidence des facteurs de causalité ou des liens entre des évènements de soins peuvent aussi être réalisées. La méthode repose alors sur l'épidémiologie. Le traitement des données se fait par l'analyse statistique.

  • la méthode qualitative : basée sur le paradigme de la phénoménologie, de la Grounded Theory et de l'ethnographie. Elle examine l'expérience de santé de ceux à qui sont prodigués le soin infirmier, se recentrant en particulier sur les valeurs de chaque individu. Les méthodes de recherches les plus couramment utilisées sont l'interview, l'étude de cas et les réunions de consommateurs[1].Elle s'intéresse également par l'observation in-situ aux pratiques professionnelles de soins réellement mises en œuvre en fonction du mandat infirmier. Elle utilise alors une observation empirique des pratiques par la méthode de l'observation participante issues de l'ethnographie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans la culture nord-américaine, le terme de patient est remplacé par celui de client à qui est vendu le soin infirmier comme un bien immatériel.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Hamer S. & Collinson G., Achieving Evidence-Based Practice, Édimbourg, Ballière Tindall,‎ 1999, 1e éd., poche (ISBN 978-0-7020-2349-1, LCCN 99031334)
  • (en) Parahoo K., Nursing Research: Principles, Process and Issues, Basingstoke, Macmillan,‎ 1997 (ISBN 978-0-333-69918-8)
  • FORMARIER, Monique ; POIRIER-COUTANSAIS, Geneviève, Initiation à la recherche en soins infirmiers, Ed. Lamarre-Poinat, Paris, coll. « Recherche infirmière »,‎ 1988, 191 p. (ISBN 2850300438)
  • JOVIC, Ljiliana, « Les conditions d'émergence d'une discipline infirmière scientifique. », Revue Soins, vol. 703,‎ 2006/03, p. 31-33 (ISSN 0038-0814) :

    « La profession infirmière est en constante évolution. Au fil des ans, de nouvelles conceptions de soins se sont développées, la formation s'est étoffée, les mentalités ont évolué, etc. De là à parler d'une science et d'une discipline infirmière, le pas est vite franchi. Que recouvrent donc les termes de science et de discipline ? Quelles sont les conditions de leur émergence ? (D'après l'introd.). »

  • JOVIC, Ljiliana, « La recherche clinique : problématique et organisation. », Recherche en Soins infirmiers, vol. 84,‎ 2006/01, p. 52-57 (ISSN 0297-2964) :

    « Dans cet article consacré à la recherche clinique, l'auteur aborde plus particulièrement les points suivants : - problématique de la recherche clinique en soins infirmiers ; - définitions et interrelations entre niveaux de recherche ; - acteurs et métiers de la recherche clinique. »

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]