Račice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Račice (homonymie).
Račice
Blason de Račice
Héraldique
Drapeau de Račice
Drapeau
Image illustrative de l'article Račice
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région Flag of Usti nad Labem Region.svg Ústí nad Labem
District Litoměřice
Maire Jaromír Maleček
Code postal 411 08
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 314 hab. (2014)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 27′ 38″ N 14° 21′ 07″ E / 50.4606709, 14.351995950° 27′ 38″ Nord 14° 21′ 07″ Est / 50.4606709, 14.3519959  
Superficie 527 ha = 5,27 km2
Localisation
Localisation de Račice

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Račice

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Račice
Liens
Site web www.racice.cz

Račice (en allemand : Ratschitz) est un village et une commune du district de Litoměřice, dans la région d'Ústí nad Labem, en République tchèque. Sa population s'élevait à 314 habitants en 2014[1].

La commune est internationalement connue pour son bassin d'aviron, qui est le plus important du pays. Elle a été l'hôte des championnats du monde d'aviron en 1993 et des championnats d'Europe de canoë-kayak en 2006.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située sur la rive gauche d'une boucle de l'Elbe. Elle se trouve à 2 km du centre de Štětí, sur la rive droite de l'Elbe, à 8 km au nord-est de Roudnice nad Labem, à 18 km au sud-est de Litoměřice, à 31 km au sud-est d'Ústí nad Labem et à 44 km au nord de Prague[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Račice est pour la première fois mentionnée en 1295, lors de sa cession par Venceslas II de Bohême à l'évêque de Prague, Tobias von Bechin.

En 1577, le village est acquis par Wilhelm von Rosenberg (de) pour, plus tard, appartenir à la Maison des Lobkowicz.

Račice est intégrée administrativement à la ville de Štětí en 1960, puis en est détachée en 1989, recouvrant ainsi son statut de commune.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2014.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.

Lien externe[modifier | modifier le code]