R. A. Bevan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Alexander Polhill Bevan (“Bobby”) DBE (15 mars 1901 - 20 décembre 1974) est une figure importante de la communication et de la publicité anglaise durant le milieu du XXe siècle. Il est le second fils de Robert Bevan et Stanisława de Karłowska et est né à Bevan House, à Cuckfield dans le Sussex.

Enfance[modifier | modifier le code]

Bobby Bevan peint par son père vers 1918.

Bevan étudie d'abord à Hall School avant d'entrer à Westminster School en tant que King's Scholar à l'âge de 12 ans[1]. En 1919 il rentre à Christ Church (Oxford).

Publicité[modifier | modifier le code]

En 1923 il entre dans la compagnie publicitaire S.H. Benson et devient, selon son collègue R.D. Bloomfield, "the personification of the greatest days of English advertising" (la personnification des jours glorieux de la publicité anglaise).

C'est chez Benson que certaines campagnes publicitaires fameuses des années 1920 et 30 (Guinness, Bovril, Johnnie Walker) furent produites. Bevan était à l'origine de la plupart de ces pubs[2], jusque dans les années 1950 pour Guinness notamment ou il demanda à John Nash des illustrations en couleur pour Happy New Lear (1957)[3]. Il fut également l'inventeur du slogan Guinness is Good for You (inspiré par M. Ingleby dans Murder Must Advertise de Dorothy L. Sayers)[4].

Dans les années 1930 Bobby Bevan était membres des milieux littéraires anglais. Il était notamment ami avec Anthony Powell.

Références[modifier | modifier le code]

  1. manuscrit dactylographié écrit par son beau-frère C.W. Baty.
  2. (ibid.)
  3. Frances Stenlake. Robert Bevan: from Gauguin to Camden Town. Unicorn Press. 2008.
  4. Nécrologie de Natalie Bevan. The Independent. 29 aout 2007.