Qix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Qix
Éditeur Taito
Développeur Taito
Concepteur Randy Pfeiffer et Sandy Pfeiffer

Date de sortie 1981
Genre Action
Mode de jeu 1 à 2 joueurs (tour à tour)
Plate-forme Jeu d'arcade
Contrôle Joystick; 2 boutons

Qix (prononcé /kɪks/) est un jeu d'arcade sorti en 1981 par Taito.

But du jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur, symbolisé par une étincelle ou un diamant selon les versions, doit essayer de conquérir 75% ou plus d'un grand rectangle vide pour passer au niveau suivant.

Pour cela, le joueur peut circuler le long de n'importe quelle ligne (au départ, le bord de l'écran) puis quitter son territoire pour en créer une nouvelle. S'il parvient à fermer la figure qu'il dessine, il gagne une nouvelle portion du terrain. Celle-ci devient alors "solide" ou laisse apparaître un morceau d'image.

Mais l'espace vide contient une étrange créature aux mouvements erratiques et imprévisibles, le Qix. S'il vous touche, ou l'une des nombreuses créatures qu'il expulse hors de lui régulièrement, sur une ligne non fermée (un Stix), vous perdez une vie.

Il est possible de tracer des stix rapide ou lents, ces derniers rapportant le double de points. Mais plus l'espace se rétrécie autour du Qix et plus celui-ci devient agité.

Plateformes[modifier | modifier le code]

Qix a évolué sur différentes plateformes dont l'Atari 5200, l'Atari 400/800, DOS, l'Amiga, l'Apple IIgs, le Game Boy, le NES et l'Atari Lynx. De plus, le jeu fait partie de plusieurs collections de jeux de Taito qui ont été produites pour différents supports dont le PSP, la PS2, la Xbox et Windows.

Anecdote[modifier | modifier le code]

L'auteur a nommé son jeu en fonction de la plaque d'immatriculation de sa voiture JUS4QIX.

Notes et références[modifier | modifier le code]