Puccio Capanna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Histoires de saint Stanislas, vers 1330

Puccio Capanna ou Puccio Campana est un peintre italien de la première moitié du Trecento (XIVe siècle italien), qui vécut et travailla à Assise, en Ombrie, en Italie, entre 1341 et 1347.

Biographie[modifier | modifier le code]

Puccio Capanna était originellement un florentin. Vasari le décrit comme étant l'un des élèves les plus importants de Giotto[1].

On considère que c'est lui qui a peint la Marie l'Égyptienne de l'Église San Francesco (it) à Pistoia.

Un document de 1341 confirme l'existence d'un peintre d'Assise nommé Puccio di Capanna : les autorités chargèrent Puccius Cappanej et Cecce Saraceni, pictores de Assisio de peindre des images de la Vierge sur la Porta externa platee nove et la Porta Sancti Ruphini, de la cathédrale San Rufino d'Assise. Il est aussi mentionné dans un document de 1347 pour avoir vendu du bétail au Sacro Convento d'Assise (Cenci, 1974).

Il aurait pu avoir eu comme élève le peintre anonyme dénommé le Maestro di Campodonico.

Il est mort à Assise.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Nombre d'œuvres qui sont attribuées à Puccio Capanna par Ludovico da Pietralunga et Vasari n'existent plus. Certaines Passions de l'église d'Assise lui sont aussi attribuées, ainsi que les Scènes de la vie de saint-François et du Christ peintes à la basilique Saint-François d'Assise.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • C. Cenci. Documentazione di vita assisana 1300-1530. (Spicilegium Bonaventurianum, X-XII), Grottaferrata 1974-1976, vol. I. (Italian lang.), p. 85.
  • SAUR Allgemeines Künstlerlexikon (Die Bildenden Künstler aller Zeiten und Völker), Band 16 (Campagne-Cartellier), K.G.Saur, München, Leipzig, 1997. (German lang.), p. 225-227.
  • (en) Michael Bryan et Robert Edmund Graves (éditeur), Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical, vol. 1 : A-K, Londres Original from Fogg Library, Digitized May 18, 2007, George Bell and Sons,‎ 1886 (lire en ligne), p. 228

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Giorgio Vasari, Vies des Peintres, Sculpteurs ... les plus célèbres, Florence,‎ 1550 (lire en ligne), p. 220

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

.