Piergiorgio Bellocchio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bellocchio.

Piergiorgio Bellocchio né en 1931 à Plaisance, Italie, est un écrivain et critique littéraire italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1962, Piergiorgio Bellocchio fonde la revue Quaderni Piacentini. Il remporte le prix Pozzale di Empoli avec son livre I piacevoli servi publié en 1966.

En 1969, il est le premier directeur du périodique Lotta Continua, organe de l'organisation politique révolutionnaire du même nom.

Entre 1977 et 1980, il dirige la maison d'édition milanaise Gulliver. En 1985, il fonde avec Alfonso Berardinelli la revue littéraire Diario.

Son œuvre de critique est en partie recueillie dans Dalla parte del torto publié en 1989.

En 2011, les Éditions de l'Encyclopédie des Nuisances publient en français Nous sommes des zéros satisfaits.

Piergiorgio Bellocchio est le frère du cinéaste Marco Bellocchio et l'oncle de l'acteur Pier Giorgio Bellocchio.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Traduites en français 
En italien 
  • I piacevoli servi, Mondadori, Milan, 1966
  • Dalla parte del torto, Einaudi, Turin, 1989
  • Oggetti smarriti, Baldini Castoldi Dalai, Milan 1996
  • Al di sotto della mischia. Satire e saggi, Scheiwiller, Milan 2007
  • Diario 1985-1993, avec Alfonso Berardinelli, Macerata, Quodlibet, 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]