Piétrebais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Piétrebais
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon
Arrondissement Nivelles
Commune Incourt
Code postal 1315
Zone téléphonique 010
Démographie
Gentilé Piétrebaisien, Piétrebaisienne
Population 1 045 hab.
Densité 134 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 43′ N 4° 44′ E / 50.717, 4.73350° 43′ Nord 4° 44′ Est / 50.717, 4.733  
Superficie 782 ha = 7,82 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Brabant wallon

Voir sur la carte administrative du Brabant wallon
City locator 14.svg
Piétrebais

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Piétrebais

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Piétrebais

Piétrebais est une section de la commune belge d'Incourt située en Région wallonne dans la province du Brabant wallon.

Le village a conservé sa forme rurale et possède un relief accidenté.

L’église Saint-Laurent, de style néoclassique, domine le village mais Piétrebais a une autre église, l’église Saint-Denis (1872) avec une statue de sainte Anne en bois polychrome du XVe siècle. Les autorités communales conseillent Piétrebais pour la promenade des Grosses Pierres. On peut voir au loin le Lion de Waterloo à 27 kilomètres. Les historiens pensent que ces pierres de plusieurs mètres de haut ont pu donner leur nom au village qui le tire lui-même du Piétrebais qui l'arrose.

Quelques fermes méritent l'attention : la Ferme des deux Chises du XVIIIe siècle nommées comme telle en raison des inscriptions 1735 et 1785 sur les murs de ses deux granges. Plus loin se trouve la ferme proprement dite de la Chise qui, classée, date de 1735 et est entourée de vergers de pommes et poires.

Le château de Piétrebais se trouve en réalité sur le territoire de la commune voisine de Grez-Doiceau (Graven en néerlandais), à l'est de la ville de Wavre, dans la province du Brabant wallon en Wallonie en Belgique.

Lorsque Piétrebais château a été construit n'est pas connue. Toutefois, les comtes de Grez ont déjà été mentionnés au Xe siècle. Ils peuvent avoir eu une fortification à ce site.

Du XIIe siècle sur la région est dans les mains de la famille des Chevaliers de Grez, qui ont été parfois aussi appelé les chevaliers de Piétrebais après que le flux qui passe à côté du château. Ces chevaliers ont parfois été qualifiées que les hommes libres et parfois comme appartenant à la famille du duc de Brabant.

En 1376-1377 un seigneur Englebert de Grez propriété « de la maison de Piétrebais, avec ses douves ... ». À la fin du XIVe siècle le château passa aux familles Rivieren et Baillet.

En 1450, le château passa à la famille d'Oultremont. Ils ont vendu le château dans la seconde moitié du XVIIe siècle à Lamoral van den Berghe. En 1678, son fils, Charles van den Berghe, a obtenu le droit de porter le blason de la famille Limminghe. Les armoiries des deux familles ornent la porte principale. Ces familles effectué plusieurs modifications importantes au château.

Vers 1800 le château a été acquis par Charles de Looz-Corswarem, qui est devenu un duc en 1816.

En 1864, le notaire Édouard Beauthier a acheté le château et le restaura. Ses descendants possèdent encore le château. Le complexe du château est maintenant divisée en deux logements de particuliers.

Un beau château, en particulier du donjon médiéval à côté de la tour de la porte. La propriété est privée et donc pas accessible.