Per Fly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Per Fly

Nom de naissance Per Fly Plejdrup
Naissance 14 janvier 1960
Skive
Drapeau du Danemark Danemark
Nationalité Drapeau du Danemark Danemark
Pays de résidence Danemark
Diplôme
Profession Réalisateur
Activité principale Cinéma, télévision
Conjoint
Descendants
Aksel, Anton

Per Fly Plejdrup, plus connu sous le nom de Per Fly, né le 14 janvier 1960 à Skive, est un réalisateur de cinéma danois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Per Fly naît le 14 janvier 1960 à Skive, dans la région du Jutland central, au Danemark.

Il est marié à l'actrice danoise Charlotte Fich (en) depuis le 22 juillet 2000[1]. Ils ont deux enfants, Anton et Aksel.

Études et débuts[modifier | modifier le code]

Fly pense d'abord devenir rock star, mais se tourne rapidement vers la production de films. Il joue aujourd'hui de la guitare dans un groupe, en amateur[1].

En 1989, il est admis à la Den Danske Filmskole (École nationale danoise du film (en)). Il en est diplômé en 1993. La même année, il cofonde la société de production Nimbus avec Thomas Vinterberg, Ole Christian Madsen et Brigitte Hald ; il quitte la compagnie en 1996. Entre 1994 et 1998, il réalise ses quatre premiers courts-métrages : Sofaholdet (1994), Kalder Kathrine (1994), The Little Knight (1997) et Liftarflickan (1998). La même année, il réalise trois épisodes de la série télévisée danoise Taxa[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Le style des films de Fly se résume à la description de différents milieux sociaux, et se focalise sur l'étude psychologique de personnages particuliers.

Le Banc[modifier | modifier le code]

Le Banc (2000, Bænken) est le film qui lance sa carrière. Il s'agit du premier volet d'une trilogie qui se poursuit avec Inheritance (Arven) en 2003 et Homicide (Drabet) en 2005. Ceux-ci dépeignent respectivement les niveaux sociaux bas, haut et moyen au Danemark.

Récompenses et nominations pour Le Banc[2]
Année Festival / évènement Catégorie Nominé(es) Résultat
2000 Festival international du film de Flandre-Gand Grand Prix Per Fly Nommé
Festival du film nordique de Lübeck (en) Prix du public Per Fly Lauréat
NDR Promotion Prize Per Fly[note 1] Lauréat
Prix du jury œcuménique Jesper Christensen[note 2] Lauréat
2001 Bodil Meilleur acteur Jesper Christensen Lauréat
Meilleur film Per Fly Lauréat
Meilleur acteur secondaire Nicolaj Kopernikus Lauréat
Meilleure actrice secondaire Sarah Boberg Nommée
Meilleure actrice secondaire Stine Holm Joensen Nommée
Prix du cinéma européen Meilleur acteur Jesper Christensen Nommé
Prix Robert Meilleur acteur Jesper Christensen Lauréat
Meilleurs costumes Louize Nissen Lauréat
Meilleur réalisateur Per Fly Lauréat
Film de l'année Ib Tardini[note 3] Lauréat
Meilleur maquillage Charlotte Laustsen Lauréat
Meilleur montage Morten Giese Nommé
Meilleure bande originale Halfdan E Nommé
Meilleur scénographie Søren Gam Nommé
Meilleur scénario Kim Leona
Per Fly
Nommé
Meilleur acteur secondaire Nicolaj Kopernikus Nommé
Meilleur actrice secondaire Sarah Boberg Nommée

Depuis 2000[modifier | modifier le code]

En 2003, avec la sortie d'Inheritance, Fly poursuit la trilogie entamée avec Le Banc. Le film remporte sept Robert, dont le prix du public, le prix du meilleur réalisateur et celui du meilleur film. Il reçoit également plusieurs récompenses d'évènements cinématographiques internationaux, comme le prix du meilleur scénario au festival international du film de Flaiano (en) et au festival international du film de Saint-Sébastien[1].

Avec Homicide en 2005, il remporte une nouvelle fois le prix Robert du meilleur réalisateur, plus le Bodil du meilleur film et le prix du film nordique (en). La même année, Fly reçoit le prix de la culture de la part du prince Danois Frederik de Danemark pour sa trilogie. À cette occasion, le prince déclare que « la trilogie constitue quelques-uns des films les plus marquants de l'histoire du cinéma danois »[1].

En 2007, Fly crée la série télévisée Performances (Forestillinger), en six épisodes, pour la télévision danoise. Par l'intermédiaire de cette réalisation, l'actrice Sonja Richter remporte le prix de la meilleure actrice au 47e festival de télévision de Monte-Carlo[1].

Per Fly reçoit l'Ordre de Dannebrog en 2009. Il lui est décerné par la reine de Danemark, Margrethe II de Danemark. À partir de 2010, Fly collabore avec l'ambassade danoise, avec pour but de valoriser le cinéma malien. Le premier fruit de ses efforts est Da Monzon, qui sort en 2011. Il est aujourd'hui l'un des détenteurs de la société de production et de distribution de cinéma danoise Zentropa[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • (da) Sofaholdet (1994)
  • (da) Kalder Kathrine ((en) Calling Katherine) (1994)
  • (en) The Little Knight (1997)

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

  • Le Banc ((da) Bænken, (en) The Bench) (2000)
  • Prop et Berta ((da) Prop og Berta, (en) Prop and Berta) (film d'animation, 2001)
  • Inheritance ((da) Arven, (en) The Inheritance) (2003)
  • Homicide ((da) Drabet, (en) Manslaughter) (2005)
  • (en) The Woman That Dreamed About a Man ((da) Kvinden der drømte om en mand) (2010)
  • Valse pour Monica ((da) Monica Z) (à venir, 2013)

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

  • Taxa, épisodes no 31, no 32 et no 33 (1998)
  • Performances ((da) Forestillinger, (en) Performances) (2007, six épisodes)

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. À égalité avec Hans Petter Moland pour Aberdeen.
  2. Prix spécial pour son jeu d'acteur.
  3. Producteur du film.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (en) Nikolaj Vibe Michelsen, « Per Fly: Mini Biography », sur imdb.com (consulté le 26 avril 2013)
  2. (en) « Awards for Bænken », sur imdb.com (consulté le 24 avril 2013)