Paul Lorenzen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Lorenzen

Description de l'image  Paullorenzen.jpg.
Naissance 24 mars 1915
Kiel (Allemagne)
Décès 1er octobre 1994 (à 79 ans)
Göttingen (Allemagne)
Nationalité allemande
Champs Logique, Mathématiques, Philosophie

Paul Lorenzen (né le 24 mars 1915 à Kiel, Allemagne – mort le 1er octobre 1994 à Göttingen, Allemagne) était un philosophe et mathématicien.

Il a fondé (avec Wilhelm Kamlah (de)) l'école d'Erlangen et inventé (avec Kuno Lorenz (en)) la logique dialogique. Il est l'un des philosophes allemands les plus réputés du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Théorie[modifier | modifier le code]

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Paul Lorenzen, Frederick J. Crosson (Translator), Formal Logic, Springer, New York, July 1964.
  • Paul Lorenzen, Normative Logic and Ethics, Mannheim/Zürich, 1969.
  • Paul Lorenzen, John Bacon (Translator), Differential and Integral: A constructive introduction to classical analysis, The University of Texas Press, Austin, 1971.
  • Paul Lorenzen, Metamathematique (transl. by J. B. Grize) Mouton de Gruyter, Berlin New York 1967.
  • Paul Lorenzen, Lehrbuch der konstruktiven Wissenschaftstheorie, Mannheim/Zürich, 1984.
  • Paul Lorenzen, Karl Richard Pavlovic (Trans.), Constructive Philosophy, The University of Massachusetts Press, Amherst, 1987.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Wilhelm Kamlah, Paul Lorenzen: Logical Propaedeutic: Pre-School of Reasonable Discourse.
  • Diane Loring Souvaine, Paul Lorenzen and Constructive Mathematics.

Liens externes[modifier | modifier le code]