Paul Lorenzen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Lorenzen

Description de l'image  Paullorenzen.jpg.
Naissance March 24, 1915
Kiel (Allemagne)
Décès October 1, 1994
Göttingen (Allemagne)
Nationalité allemande
Champs Logique, Mathématique, Philosophie

Paul Lorenzen (né le à Kiel, Allemagne – mort le à Göttingen, Allemagne) était un philosophe et mathématicien.

Il a fondé (avec Wilhelm Kamlah) l'école d'Erlangen et inventé (avec Kuno Lorenz) la logique dialogique. Il est l'un des philosophes allemands les plus réputés du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Théorie[modifier | modifier le code]

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Paul Lorenzen, Frederick J. Crosson (Translator), Formal Logic, Springer, New York, July 1964.
  • Paul Lorenzen, Normative Logic and Ethics, Mannheim/Zürich, 1969.
  • Paul Lorenzen, John Bacon (Translator), Differential and Integral: A constructive introduction to classical analysis, The University of Texas Press, Austin, 1971.
  • Paul Lorenzen, Metamathematique (transl. by J. B. Grize) Mouton de Gruyter, Berlin New York 1967.
  • Paul Lorenzen, Lehrbuch der konstruktiven Wissenschaftstheorie, Mannheim/Zürich, 1984.
  • Paul Lorenzen, Karl Richard Pavlovic (Trans.), Constructive Philosophy, The University of Massachusetts Press, Amherst, 1987.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Wilhelm Kamlah, Paul Lorenzen: Logical Propaedeutic: Pre-School of Reasonable Discourse.
  • Diane Loring Souvaine, Paul Lorenzen and Constructive Mathematics.

Liens externes[modifier | modifier le code]