Patrick Jane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patrick Jane
Personnage de fiction apparaissant dans
Mentalist

Simon Baker, l'acteur qui interprète Patrick Jane.
Simon Baker, l'acteur qui interprète Patrick Jane.

Alias Jane
Origine Drapeau des États-Unis Américain
Sexe Masculin
Activité(s) consultant indépendant au CBI (Bureau d'Investigation de Californie)
Famille Alex Jane (père)
Angela Ruskin Jane (épouse, décédée)
Charlotte Anne Jane (fille, décédée)
Danny Ruskin (beau-frère)
Entourage Teresa Lisbon
Grace Van Pelt
Kimball Cho
Wayne Rigsby
Ennemi(s) John Le Rouge

Créé par Bruno Heller
Interprété par Simon Baker
Série(s) Mentalist
Première apparition Pilot

Patrick Jane est un enquêteur fictif, héros de la série télévisée Mentalist et interprété par Simon Baker. Il est consultant indépendant au Bureau d'Investigation de Californie (CBI). Son désir le plus cher est de se venger de l'homme ayant tué sa femme et sa fille, un tueur en série surnommé John le Rouge.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Avant d'appartenir au CBI[modifier | modifier le code]

Dans son enfance, Patrick Jane travaille avec son père dans un numéro d'illusionnisme pour un cirque. C'est son père qui lui apprend à observer les gens. Malheureusement, ce dernier n'est intéressé que par l'argent, et incite son fils à duper une jeune fille mourante pour une belle somme. Patrick vivra très mal cette situation mais l'acceptera tout de même.

Plus tard, il se fera passer pour une sorte de médium, doté de prétendus pouvoirs. Pendant une émission consacrée au tueur en série John le Rouge, Jane le définit comme un petit homme nerveux et cupide.

Dans le premier épisode de la série, Pilot, on voit Patrick Jane pousser la porte de sa maison et déboucher dans un hall. Il monte un escalier qui le mène dans un large couloir beige. Il avance et se dirige vers la porte au fond de ce couloir. Sur cette porte est scotché un mot écrit par John le Rouge. Il est dit que Patrick aurait mieux fait de ne rien dire, et que sa femme et sa fille l'ont payé de leur vie. Il pousse cette porte et découvre avec horreur un smiley fait de sang sur le mur de sa chambre. Il y découvre aussi les corps sans vies de sa femme et de sa fille. Il sombre alors dans la folie. À la suite de ces évènements, il sera pris en charge par une psychiatre : Sophie Miller.

Quelque temps après il s'engagera dans la police comme consultant du CBI (California Bureau of Investigation ou « Bureau Californien d'investigations » en français), sous la direction de Teresa Lisbon.

Le CBI[modifier | modifier le code]

Dans le premier épisode, Teresa Lisbon fait appel à lui pour une affaire criminelle concernant la mort d'une adolescente. Il fait preuve d'une totale incompétence en provoquant la mort du criminel. En effet il révèle à la mère de la jeune fille assassinée que c'est son mari qui a tué sa fille. La mère sort de la pièce en laissant le beau-père et Patrick Jane seuls dans la cuisine. Elle en revient un instant plus tard avec un pistolet et ouvre le feu sur son mari, qu'elle tue.

Comportement[modifier | modifier le code]

Patrick Jane possède un don remarquable d'observation et son aide permet au CBI de démasquer les tueurs.Il a aussi une incroyable mémoire, quand il s'est souvenu des 2164 personnes à qui il a parlé depuis que sa femme et sa fille ont été tués par John Le Rouge pour ensuite finir sa liste de suspects à 7 pouvant être le meurtrier de sa femme et de sa fille. Il est d'un naturel enjoué, provocateur, et a un certain mépris des règlements. Il a pour habitude de n'en faire qu'à sa tête et a tendance à agir sans en informer Lisbon, ce qui agace cette dernière. Il fait aussi fréquemment relâcher des suspects sans consulter Lisbon. Il semble toujours trouver les réponses avant tout le monde, et prend un malin plaisir à doubler les gens tout en répétant que les médiums n'existent pas réellement. De ce fait les gens le croient vantard... Il aime mentir mais sa franchise lui attire souvent les foudres de sa hiérarchie lors des enquêtes impliquant des personnes haut placées.

Il fait parfois preuve d'un certain détachement : il construit un château de sable sur les lieux du crime ou subtilise de la nourriture malgré l'interdiction de l'agent Lisbon durant une cérémonie funèbre...

Le comportement puéril de Patrick Jane semble commun à ceux nombreux héros de films ou de séries américaines modernes. Mais contrairement à ce qu'il se passe dans les autres séries, les conséquences parfois dramatiques de ce caractère sont montrées (mort de sa famille, mort du mari dans le premier épisode, etc.)

Relations avec les membres du CBI[modifier | modifier le code]

Patrick Jane entretient des rapports différents avec chacun de ses collègues du CBI. Lisbon est sensiblement attirée et amusée par Jane, malgré son agacement dû aux frasques multiples de ce dernier et à sa fâcheuse tendance à contourner la procédure lors des enquêtes. Malgré cela, elle l'aidera à tendre un piège à John le Rouge lors du dernier épisode de la saison 3, ce qui lui vaudra d'ailleurs une suspension[1].

Cho est très amusé par Jane qu'il considère plus intelligent que lui ; de ce fait il l'aidera quelquefois dans le dos de sa hiérarchie à résoudre des affaires sans suivre la procédure.

Rigsby admire Jane notamment pour ses tours de magie, dont il s'acharne souvent à comprendre l'astuce. Par ailleurs, il lui demande quelquefois des conseils concernant sa relation avec Van Pelt.

Van Pelt, elle, se méfie de Jane qu'elle considère comme un peu trop clairvoyant ; elle a peur qu'il ne découvre son secret (saison 1), qu'elle s'efforce au mieux de cacher.

Tous reconnaissent que sans Jane le CBI résoudrait beaucoup moins d'affaires et le considèrent comme un membre à part entière de l'équipe, malgré son statut de consultant. Dans le dernier épisode de la saison 4, Jane, juste avant de truquer la mort de Lisbon, lui dit "Je vous aime", ce qui sous-entend qu'il a de l'attirance pour elle. De plus, elle lui tient la main à la fin de l'épisode et Lorelei semble tenter d'énerver Lisbon en lui disant qu'elle et Patrick ont eu une relation. Dans l'épisode 20 de la Saison 5, Jane dit à Lisbon qu'il ferait n'importe quoi pour elle, et elle lui sourit largement. Il semble avoir développé des sentiments pour Teresa Lisbon encore plus que les autres saisons.

Relation avec Térésa Lisbon[modifier | modifier le code]

Au début de la série Jane entretient une relation très houleuse avec sa chef ; il fait des plans sans l'avertir et tous deux ne s'accordent pas. Mais par la suite leur relation évolue positivement. Ils deviennent de plus en plus proches et semblent se faire mutuellement confiance, même si Lisbon avoue ne pas avoir 100% confiance en lui. Néanmoins, Lisbon semble compter beaucoup pour Jane; il lui offre pour son anniversaire un poney, l'aide lorsqu'elle ne se souvient plus de ce qu'elle a fait, ou encore lui prête main forte dans l'affaire Tommy Volker. Lisbon fait de même : par exemple, elle met tout en oeuvre pour le retrouver lorsqu'il est enlevé par une folle ou quand il est accusé du meurtre de Timothy Carter. Elle lui désobéit même, pour l'aider, lorsqu'il lui dit de ne révéler à personne la liste de suspects sur John Le Rouge, parce qu'il ne sait pas comment faire.

A la fin de la saison 4, Patrick dit à Térésa juste avant qu'il ne lui tire dessus " Je vous aime ". Au début de la saison 5, Lorelei Martins lui dit que Patrick travail au CBI pour retrouver John le Rouge et aussi parce qu'il est amoureux d'elle et quand travaillant à ses côtés, il toujours là. A la fin de la Saison 5, Sean Barlow dit à Térésa : Vous êtes dans votre lit, à pensez tendrement à Patrick, vous êtes un peu amoureuse de lui, c'est un homme secret qui veut tout contrôler, ça doit être dur. Au début de la Saison 6, Patrick est très triste quand John le Rouge lui téléphone et lui dit qu'elle est sous son emprise. Puis quand il la retrouve, à l'hôpital, il lui caresse les cheveux ou encore l'aide à lui mettre sa veste et met ses cheveux en arrière. A ce moment il ne peut pas lui dire qu'il l'aime ou lui montrer des signes d'amour envers elle, car elle est une cible pour John Le Rouge.

Dans l'épisode 6 de la saison 6, Jane au bord de la plage dit à Lisbon " Je veux vous remercier pour tout ce que vous avez fait. Vous n'avez pas idée de ce que vous représentez pour moi.". Puis ils s'enlacent au bord de la plage au coucher du soleil. Au milieu de l'épisode 8, Jane appelle pour la première fois Térésa avant qu'il ne tue John Le Rouge. Deux ans après avoir tué John Le Rouge, Jane envoie des lettres de l'île où il se trouve en Amérique du Sud à Lisbon ; puis lorqu'ils se retrouvent, ils sont très heureux de se revoir et elle le remercie de lui avoir envoyé des lettres. Lorsqu'il est mis en prison par le FBI, Lisbon lui en envoie à son tour ; elle lui dit qu'il n'a pas été dans sa vie pendant 2 ans et que cela lui manquait qu'il ne soit pas à ses côtés et lui dit qu'il pense souvent à elle.

Lettre de John le Rouge à Patrick Jane[modifier | modifier le code]

Version originale (anglais) :

« Dear Mister Jane,
I don't like to be slandered in the media, especially by a dirty money-grubbing fraud. If you were a real psychic, instead of a dishonest little worm, you wouldn't need to open the door to see what I've done to your lovely wife and child. »

Traduction :

« Cher Monsieur Jane,
Je n'aime pas être calomnié dans les médias, surtout par un charlatan mercantile et profiteur. Si vous étiez un vrai médium, et non une petite larve crapuleuse, vous n'auriez pas besoin d'ouvrir cette porte pour voir ce que j'ai fait à votre jolie femme et à votre enfant. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. S04E01, Le Doute

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]