Paralucia spinifera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Cuivré de Bathurst (Paralucia spinifera) est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae de la sous-famille des Theclinae ou de celle des Lycaeninae et du genre Paralucia.

C'est un des papillons australiens parmi les plus rares, il est considéré comme en danger et il fait l'objet de mesures de conservation de son habitat.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Paralucia spinifera a été nommé par Edward David Edwards et Ian Francis Bell Common en 1978[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Il se nomme Bathurst Copper en anglais.

Description[modifier | modifier le code]

Le dessus est de couleur cuivre à reflets verts métalliques prédominants aux postérieures dont la bordure est festonnée. Le revers est gris clair orné de taches grises bordées de noir.

Biologie[modifier | modifier le code]

Les chenilles sont soignées par les fourmis Anonychomyrma itinerans[2]

Il vole d'août à novembre.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Sa plante hôte est Bursaria spinosa[1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Son aire de répartition est limitée à l'Australie, où il n'a été trouvé que dans 39 sites, près de Bathurst[1],[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Les lieux où croissent les Bursaria spinosa dans les zones au-dessus de 900 mètres.

Protection[modifier | modifier le code]

Sur le Red Data Book il est noté EN (en danger)[3]

Il fait l'objet de mesures de conservation de son habitat[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :