Parachute (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parachute (homonymie).

Parachute

Album de The Pretty Things
Sortie juin 1970
Durée 40:52
Genre rock
Producteur Norman Smith
Label Harvest (Royaume-Uni)
Rare Earth (États-Unis)
Classement 43e (Royaume-Uni)
Critique

Allmusic[1] : 3,5/5

Albums de The Pretty Things

Parachute est un album du groupe anglais The Pretty Things, sorti en 1970. Il fut classé par le magazine américain Rolling Stone comme le disque de l'année, alors qu'on n'était qu'en juin.

L'album est bâti sur de très courtes chansons (les cinq premières ne dépassent pas les 2 minutes), dont certaines s'imbriquent les unes aux autres comme de petites suites (The Good Mister SquareShe Was Tall, She Was High, le segment In the Square — The Letter — Rain).

Entre analyse de la vie urbaine (Scene One et son rythme très jamesbondien, Cries from the Midnight Circus qui est une sorte de Walk on the Wild Side avant l'heure) et retour à la vie naturelle (Grass), l'album est assez hétéroclite. On y sent une sorte de testament des Pretty Things (What's the Use), et un melting-pot de diverses influences (She Was Tall, She Was High ressemble aux Beatles, Sickle Clowns aux Rolling Stones, Miss Fay Regrets aux Who, Parachute et The Letter à Crosby, Stills & Nash).

Œuvre du studio Hipgnosis, la pochette représente une route isolée prise en perspective, avec une immense tulipe sur sa droite, un immeuble sur sa gauche (dos de la pochette) et une sorte de poupée/petite fille au milieu, en négatif. Rouge-orangée, criarde, cette pochette n'a pas aidé le disque à se vendre correctement, mais Parachute est devenu un classique au fil des années, en dépit de ses ventes moyennes (« Le seul disque du mois selon le magazine Rolling Stone à ne pas avoir atteint le million de ventes ; typique, quoi ! », a déclaré Wally Waller, membre du groupe). Frustrés par leur incapacité à percer, les membres du groupe finiront par se séparer l'année suivante.

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont de Phil May et Wally Waller, sauf indication contraire.

Face 1[modifier | modifier le code]

  1. Scene One – 1:50
  2. The Good Mister Square – 1:26
  3. She Was Tall, She Was High – 1:35
  4. In the Square – 1:55
  5. The Letter – 1:38
  6. Rain – 2:28
  7. Miss Fay Regrets – 3:27
  8. Cries from the Midnight Circus – 6:28

Face 2[modifier | modifier le code]

  1. Grass – 4:20
  2. Sickle Clowns – 6:36
  3. She's a Lover – 3:32
  4. What's the Use – 1:45
  5. Parachute (Smith, May) – 3:52

Titres bonus[modifier | modifier le code]

L'album a été réédité chez Snapper en 2000, puis chez Repertoire en 2002, avec six titres bonus :

  1. Blue Serge Blues (May, Povey, Waller) – 3:54
  2. October 26 – 4:56
  3. Cold Stone (May, Tolson, Waller) – 3:11
  4. Stone-Hearted Mama – 3:29
  5. Summer Time (May, Tolson, Waller) – 4:28
  6. Circus Mind – 2:00

Réédition 40e anniversaire[modifier | modifier le code]

En septembre 2010, Snapper a publié une réédition de Parachute en deux CD. Le premier CD reprend les treize titres de l'album original. Le deuxième comprend les six titres bonus de la réédition de 2000, plus sept titres de l'album original, réenregistrés en acoustique par Phil May et Wally Waller :

  1. Scene One
  2. In the Square / The Letter / Rain
  3. Cries From the Midnight Circus
  4. Grass
  5. Sickle Clowns
  6. She's a Lover
  7. What's the Use

Crédits[modifier | modifier le code]

The Pretty Things[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • Norman Smith : producteur
  • Tony Clark : ingénieur du son
  • Nick Webb : ingénieur assistant
  • Hipgnosis : pochette, photographies
  • Mark St. John : remastering
  • Andy Pearce : remastering

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jack Rabid, The Big Takeover, « Parachute > Overview », allmusic (consulté le 18 juillet 2009)