Pâte à métal précieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le pâtes à métal précieux, ou pâte d'argent, est une matière malléable composée entièrement de particules microscopiques d'argent fin mélangées à de l'eau et un liant organique non toxique. Elle peut être travaillée comme de l'argile traditionnelle à l'aide des mains, ou bien moulée. Elle a été créée dans les années 1990 au Japon par les sociétés japonaises Mitsubishi Materials Corporation et AIDA Chemical Industries.

Les caractéristiques de cette matière sont proches de celles de la porcelaine. Une fois l'objet sec, il est passé dans un four ou une source de chaleur suffisante, montant à 900 °C. À cette température, le liant brûle, les particules d'argent fin (titre 999/1000) fusionnent. Le résultat est un objet en argent pur qui peut être travaillé par la suite avec des techniques traditionnelles. Le travail de cette matière a été développé plus amplement aux États-Unis depuis qu'elle a été introduite vers 1995.

Il existe actuellement deux fabricants dans le monde, tous deux au Japon : Precious Metal Clay de Mitsubishi Materials Corporation et Art Clay Silver de Aida Chemicals.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]