Ossip Lourié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ossip Lourié

Activités Écrivain
Naissance 1868
Drapeau de la Russie Russie Drapeau de la France France
Décès 1955

Ossip Davidovitch Lourié (О́сип Дави́дович (Давыдович) Лурье), née le 28 janvier 1868 à Dobrouna (voblast de Vitebsk, aujourd'hui en Biélorussie) et décédé en juillet 1955[1], était un écrivain franco-russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Venu en France en 1892 puis naturalisé français, il fut professeur à l'Université nouvelle de Bruxelles et docteur de la Faculté des lettres de l'Université de Paris. Il se spécialisa dans l'étude des figures de Tolstoï et d'Ibsen.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Échos de la vie, 1893
  • Âmes souffrantes, 1895
  • Pensées de Tolstoï, 1898
  • La Philosophie de Tolstoï, 1899
  • La Philosophie sociale dans le théâtre d'Ibsen, 1900
  • La Philosophie russe contemporaine, 1901
  • Nouvelles Pensées de Tolstoï, 1903
  • Le Bonheur et l'intelligence, esquisse psycho-sociologique, 1904
  • Psychologie des romanciers russes du XIXe siècle, 1905
  • Ibsen, 1828-1906, 1907
  • Tolstoï, 1907
  • Croyance religieuse et croyance intellectuelle, 1908
  • Le Langage et la verbomanie : essai de psychologie morbide, 1912
  • La Russie en 1914-1917, 1918
  • Graphomanie, essai de psychologie morbide, 1920
  • Le Rire normal et morbide, 1920
  • La Révolution russe, 1921
  • Mon bréviaire, 1.200 pensées et réflexions, recueillies et classées, 1923
  • Comité secret, pièce en 1 acte, 1923
  • La Gifle sanglante : crise morale d'un intellectuel européen de nos jours, 1926
  • Qu'est-ce que la calomnie ? : esquisse psycho-pathologique, 1927
  • La Morale chez les bêtes, 1928
  • L'Arrivisme, essai de psychologie concrète, 1929
  • Congrès des soldats inconnus, 1930
  • Hymne à la France, sonnet inédit, 1938

Note[modifier | modifier le code]

  1. D'après la Revue philosophique de Louvain, Volume 53, 1955 (Extrait sur GoogleLivres).

Liens externes[modifier | modifier le code]