Openmoko (société)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Openmoko (homonymie).

Openmoko

Description de l'image  OpenMoko Logo.png.
Création 2006
Fondateurs Sean Moss-Pultz
Siège social Drapeau de Taïwan Taipei (Taïwan)
Direction Sean Moss-Pultz
Produits Neo FreeRunner, WikiReader
Site web http://openmoko.com

Openmoko est une entreprise informatique taïwanaise connue pour la conception et la fabrication de smartphones et la réalisation du système d'exploitation Openmoko.

Histoire[modifier | modifier le code]

La société est née en 2008[1] d'un projet de développement de smartphones sous GNU/Linux financé[2] par la société First International Computer (FIC).

Openmoko annonce l'arrêt de ses développements pour smartphones le 6 avril 2009[3].

Le 9 juin 2011, la société annonce le développement d'un site web de partage de vidéos[4] et semble ainsi entamer une réorientation de ses activités vers les médias sociaux.

Matériel informatique[modifier | modifier le code]

Le Neo1973, base de développement d'Openmoko

Neo1973[modifier | modifier le code]

Le Neo1973 de FIC est le premier smartphone utilisant OpenMoko, et leurs développements sont étroitement liés : il utilise le logo Openmoko et est disponible sur le site de l'entreprise. Les deux produits sont pourtant bien distincts. Il est vendu du 9 juillet 2007 à février 2008 au prix de 300 dollars (US$) pour la version basique ou au prix de 450 dollars (US$) pour la version livrée avec des outils dédiés au matériel informatique.

Neo FreeRunner[modifier | modifier le code]

La version suivante, le Neo FreeRunner, est commercialisé le 24 juin 2008. Il est annoncé comme la version grand public du Neo 1973 mais n'aura finalement été vendu qu'à échelle réduite et à l'attention des développeurs.

Article détaillé : Neo FreeRunner.

WikiReader[modifier | modifier le code]

Lancé en octobre 2009, WikiReader est un appareil électronique à écran tactile monochrome spécialisé dans la consultation hors-ligne de Wikipédia.

Article détaillé : WikiReader.

Le système OpenMoko[modifier | modifier le code]

La première version du système OpenMoko est annoncée le 20 janvier 2007[5]. Le projet est maintenu au sein de l'entreprise par une équipe conmprenant Harald Welte[6], Michael Lauer et Werner Almesberger[7]. Les développements sont arrêtés en avril 2009, probablement pour des raisons financières, mais le code source, par nature libre, reste disponible.

Article détaillé : OpenMoko.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « OpenMoko devient une société à part entière », generation-nt.com, 3 janvier 2008.
  2. (en) « Leaving OpenMoko "Lead System Architect" position », Harald Welte, 16 novembre 2007.
  3. (en) « Openmoko: Next-gen phone bites dust, but FreeRunner lives », linuxfordevices.com, 6 avril 2009.
  4. (en) « Shiftd », lists.openmoko.org, 9 juin 2011.
  5. (en) « Free Your Phone », openmoko-announce, 20 janvier 2007.
  6. (en) « Leaving OpenMoko "Lead System Architect" position », Harald Welte, 16 novembre 2007.
  7. (en) « FreeRunner », Openmoko, Inc., 3 juillet 2011.

Lien externe[modifier | modifier le code]