Nicola Vaccai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicola Vaccai

alt=Description de l'image Nicola Vaccai italian song teacher & composer.jpg.
Naissance 15 mars 1790
Tolentino
Décès 5 août 1848
Pesaro
Activité principale Professeur de chant, compositeur
Style opéra, Bel canto
Lieux d'activité Italie, Paris, Londres
Élèves Marianna Barbieri-Nini

Nicola Vaccai (ou Vaccaj), né à Tolentino le 15 mars 1790 et mort à Pesaro le 5 août 1848, est un musicien italien surtout connu comme professeur de chant. Il a composé également des opéras (17), des œuvres pour l'église, des cantates, des duos, des airs, des romances et 4 ballets.

Attaché à perfectionner l'enseignement du bel canto dans tous ses aspects et dans toute la complexité qu'il avait pris au début du XIXe siècle, il enseigna à Venise, Trieste, Parme, Paris et Milan.

Après trois ans passés à Paris, il publia à Londres, en 1833, Il Metodo pratico di canto italiano per camera : « Méthode pratique de chant italien pour la chambre » (par opposition à la scène), comportant quinze leçons explorant systématiquement les difficultés du « chant orné » italien. Les leçons comportent de courtes pièces permettant à l'élève de travailler systématiquement chacune de ces difficultés. Il existe de multiples transpositions de des pièces s'adaptant à la tessiture de chaque élève. On trouve ainsi des versions « pour soprano ou ténor », pour « mezzo soprano ou baryton », « pour basse », etc.

La « Méthode » demeure très utilisée des élèves chanteurs[Combien ?]. Elle comporte, parmi d'autres choses bien connues, une mélodie (Manca solecita) qui a acquis quelque notoriété auprès des élèves et des professeurs des classes de chant des conservatoires, ainsi que dans les cours de chant privés.

Liens externes[modifier | modifier le code]

La Méthode pratique de chant et ses transpositions sont éditées notamment par les éditeurs suivants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Casa Ricordi