Ndumu (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ndumu.
Gardien de reliquaire[1]

Les Ndumu (ou Bandumu) sont un peuple d'Afrique centrale établi au Gabon, dans la province du Haut-Ogooué.

Langue[modifier | modifier le code]

Leur langue est le ndumu (ou bandoumou, doumbou, dumbu, lendumu, mindoumou, mindumbu, minduumo, ndumbo, ndumbu, nduumo, ondoumbo, ondumbo), une langue bantoue dont le nombre de locuteurs était estimé à 4 310 en 2000[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hubert Binga, Histoire de la chefferie ndumu de 1879 à 1958, Université Omar Bongo, Libreville, 1989, 139 p. (mémoire de maîtrise d'Histoire)
  • Gilbert Puech, « La longue marche des Ndumu », in Pholia, 1987, 2, p. 139-161

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :