Obamba (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Obamba.

Le peuple Obamba est un peuple d'Afrique centrale, établi à l'est du Gabon dans la province du Haut-Ogooué, à Okondja, Ondili... non loin du chef-lieu de province Franceville ; il est également représenté en République du Congo.

Il est considéré comme un sous-groupe des Mbede-Teke[1].

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe plusieurs variantes : Ombamba, Mbamba, Abamba, Obamba[2].

Obamba est un singulier, le pluriel est Abamba.

Langues[modifier | modifier le code]

Sa langue est le Lembaama (ou obamba, mbamba), une langue bantoue dont le nombre de locuteurs était estimé à près de 25 000 au début des années 2000[3]. On en recensait 15 100 en République du Congo en 2000 et 9 700 au Gabon en 2004. Le français est également utilisé par une partie de la population.

Culture[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Informations pratiques », sur Direction générale des statistiques du Gabon
  2. Georges Bruel, Notes géographiques sur le Bassin de l'Ogoouée, Augustin Challamel,‎ 1911, p. 52
  3. (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue
  4. a, b, c et d Musée du quai Branly

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David E. Gardinier et Douglas A. Yates, « Obamba  », dans Historical dictionary of Gabon, Lanham (Md.), Plymouth, Scarecrow Press,‎ 2006 (ISBN 9780810849181)
  • Jean-Jérôme Adam, « Sagesse Obamba (Haut-Ogooué)  », Muntu. Revue scientifique et culturelle du CICIBA, no 7,‎ 1987, p. 109-119

Articles connexes[modifier | modifier le code]