Navire furtif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le navire furtif de la U.S. Navy Sea Shadow (IX-529)
Les deux cheminées de la frégate Forbin sont munies d'un système de refroidissement des gaz pour réduire la signature infrarouge du navire.
Vue frontale du Hamburg, une frégate de la classe Sachsen de la marine allemande
Frégate de la Classe Horizon des marines françaises et italiennes

Un navire furtif intègre des paramètres de furtivité dans sa conception.

Dans le monde[modifier | modifier le code]

En Espagne[modifier | modifier le code]

En Espagne, la Classe Álvaro de Bazán fut la première classe de navire furtif espagnol, mis en service en 2002.

Etats-Unis[modifier | modifier le code]

Aux Etats-Unis, la Classe Arleigh Burke fut la première classe de navire furtif, mis en service en 1992.

En France[modifier | modifier le code]

En France, la classe de frégate La Fayette fut la première classe de navire furtif français, mis en service en 1996.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Navire furtif.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :