Classe Álvaro de Bazán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Álvaro de Bazán
Image illustrative de l'article Classe Álvaro de Bazán
la frégate Almirante Juan de Borbón (F 102).

Histoire
A servi dans Naval Jack of Spain.svg Marine espagnole
Lancement 2002
Statut en service
Caractéristiques techniques
Type Frégate
Longueur 146,7 m[1]
Maître-bau 18,6 m
Tirant d'eau 4,75 m
Déplacement 6 400 t en charge
Propulsion 2 × GE/Avio General Electric LM2500 turbines de gaz
Vitesse 28,5 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 8 × AGM-84 Harpoon
torpilles Mark 46
RIM-66 Standard
RIM-162 ESSM
Aéronefs 1 hélicoptère Sikorsky SH-60 Seahawk
Rayon d'action 4 500 milles nautiques à 18 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 250 hommes (dont 48 officiers)
Chantier naval Société espagnole de construction navale (Navantia)

La classe Álvaro de Bazán, également connue sous le nom de classe F100 est une classe de frégates furtives de l'Armada espagnole, basée sur le système de combat Aegis américain. Elle est nommée d'après l'amiral Álvaro de Bazán et ses représentantes sont construites par la Société espagnole de construction navale (Navantia) à Ferrol en Galice.

Description[modifier | modifier le code]

Les frégates de cette classe sont les premiers navires modernes espagnols à être furtifs, disposant de supports anti-vibration destinés à les rendre moins détectables par les sous-marins. Ils sont également dotés d'une hélisurface. Elles ont peu à peu remplacé la Classe Baleares. Elles disposent d'un système de lancement vertical.

Exportation[modifier | modifier le code]

L'Australie a annoncé en juin 2007 vouloir développer une nouvelle classe de frégates, la classe Hobart, basée sur ces navires et devant être mis en service d'ici 2014[2].

Liste des navires de la classe[modifier | modifier le code]

Le Álvaro de Bazán (F101), tête de classe.
Identifiant Nom Mise en quille Entrée en service Indicatif d'appel Image
F-101 Álvaro de Bazán 31/10/2000 19/09/2002 Echo.svg Bravo.svg Delta.svg Alpha.svg Spanish Navy frigate Alvaro De Bazan (F 101).jpg
F-102 Almirante Juan de Borbón 28/02/2002 3/12/2003 Echo.svg Bravo.svg Delta.svg Bravo.svg F-102 Almirante Juan de Borbon CSSQT.jpg
F-103 Blas de Lezo 16/05/2003 16/12/2004 Echo.svg Bravo.svg Delta.svg Charlie.svg F103-Blas-de-Lezo-854a.jpg
F-104 Méndez Núñez 12/11/2004 21/03/2006 Echo.svg Bravo.svg Delta.svg Delta.svg Fragata Mendez-Nuñez (F-104).jpg
F-105 Cristóbal Colón 4/11/2010[3] 23/10/2012[4] Echo.svg Bravo.svg Delta.svg Echo.svg F105 Cristobal Colon.JPG

La F-105 termine en principe la classe Álvaro de Bazán, si une nouvelle acquisition survient la classe F-110 sera inaugurée[5].

Armement[modifier | modifier le code]

La frégate dispose des lance-missiles en système de lancement vertical Mark 41 VLS et est équipée du missile sol-air RIM-66 Standard.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (fr) (es) http://www.armada.mde.es/ArmadaPortal/page/Portal/ArmadaEspannola/buques_superficie/02_Fragatas-F100-F80
  2. (es) Defensa renegocia una deuda de 26.000 millones que no puede pagar, El Pais, 12 août 2011
  3. « Navantia celebra en Ferrol la botadura de la fragata F-105 Cristóbal Colón » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 4/11/2010, consulté le 7 novembre 2010
  4. « La fragata F-105 Cristóbal Colón pasa a disposición de la Armada Española », ABC,‎ (consulté en 23 octobre 2012=)
  5. « Navantia botó en Ferrol la fragata Cristóbal Colón, quinta y última unidad de la serie F-100 »,‎ (consulté le 29 novembre 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]